Magazine

Mythe : le compost n’est pas pour tout le monde

Publié le 01 juin 2008 par Petitgestevert

Vous désirez faire votre part en réduisant votre quantité de déchets générés ? Votre ville n’offre pas de service de collecte des matières organiques? Vous n’avez pas de terrain sur lequel mettre un composteur, ou vous ne voulez pas sortir votre compost en hiver ?

Au moins deux options s’offrent à vous :

  • Le vermicompostage (lombricompostage)
  • Le système de compostage collectif ou communautaire

Le vermicompostage

Exemple de vermicomposteur (source : Ferme Pousse-menu)

Le vermicompostage permet de produire du compost à l’aide de vers de terre. Simple, nécessite peu d’espace et d’entretien et il est sans odeur. Les vers travaillent à longueur d’année à décomposer la matière organique; ils servent donc de complément ou d’alternative au compostage extérieur. Pour l’implanter à la maison, vous n’avez besoin que d’un récipient dans lequel vous mettez les vers et la litière. En effet, pour débuter votre vermicompost, les vers ont d’abord besoin d’une litière qu’ils vont manger petit à petit. Cette dernière se fabrique en utilisant un peu de terre, du terreau, du broyat de branches ou des petits morceaux de paille, des feuilles d’arbres, du carton ondulé ou du papier journal (avec encre végétale). Une fois cette étape effectuée, le vermicomposteur est simple à utiliser : déposez vos légumes et vos fruits et brassez le tout! Très efficace, il ne demande que quelques considérations particulières, entre autres, on déconseille d’y mettre de grandes quantités d’agrumes.

Le système de compostage collectif

Dans certaines municipalités, des citoyens se sont regroupés pour créer des lieux où l’on pratique le compostage collectif ou communautaire. Le principe est simple : rendre accessible des composteurs de grande taille qui permettent aux citoyens d’y déposer leurs matières organiques. La Ville de Québec a d’ailleurs mis en place un Programme de soutien au compostage domestique et communautaire. Pour sa part, Actions RE-buts offre des formations et répertorie quelques exemples de projets réalisés à Montréal, desquels vous pouvez vous inspirer.

Plus de raison de ne pas composter !

Liens utiles

Chronique vermicompostage de la Ferme pousse-menu

Chronique sur le vermicompostage (Éco-quartier Saint-Sulpice)

Éco-quartier Jeanne-Mance (pour commander des vers)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Petitgestevert 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte