Magazine High tech

Test du Parrot FPV Pack: Skycontroller 2 + Cockpitglasses pour Disco / Bebop

Publié le 16 octobre 2016 par Eric78

En août dernier, Parrot dévoilait le Disco une aile volante bluffante que vous pouvez découvrir ici. Pour accompagner la sortie de son nouveau drone, Parrot à proposé une nouvelle version de sa radio commande maison: le Skycontroller 2 ainsi qu’un masque dédié au FPV nommé Cokpitglasses. Ces deux nouveaux accessoires sont également vendu en pack pour 350€ et sont compatible avec les deux générations de Bebop. (cf test du Bebop 1 sur cette page et test du Bebop 2 ici).  Pour le vol en immersion, le Skycontroller V2 est accompagné du masque FPV: Cockpitglasses. Une sorte de Google cardboard amélioré dans lequel on vient glisser son smartphone. L’app Freeflight Pro propose maintenant deux modes d’affichage:
– le standard avec un affichage plein écran pour le vol en vue direct
– écran splitté pour le vol en immersion.

Il était temps que Parrot propose une version de Freeflight capable de splitter l’image en Side by Side pour faire du FPV via le smartphone car c’était une fonction grandement réclamée depuis le lancement du premier Bebop en 2014. Il faut dire que le matériel nécessaire est nettement moins onéreux que celui qu’on devait coupler au Skycontroller V1 tel que des lunettes HDMI. On notera que pour combler ce manque, de nombreux éditeurs indépendant ont proposés des apps alternatives et que certaines sont à ce jour toujours plus complète que Freeflight Pro (par exemple, certaines comme AR Pro propose du head tracking ce qui permet de diriger la caméra sur tous les axes en bougeant simplement la tête. Cf cette page).

Comme vous pouvez le voir dans mon vidéo test, le Skycontroller V2 est vraiment très intéressant grâce à son format compact et son côté hautement personnalisable au niveau des touches. On aurait simplement aimé des rafinnements supplémentaires comme la présence d’un écran pour afficher les données de télémétries de base (ex: charge de la batterie) ou la présence d’un vibreur signalant le niveau de batterie faible car il faut bien le dire lors des vols en immersion, grisé par le plaisir de vol, on a tendance à oublier les indicateurs pour profiter de l’image.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Eric78 1882 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte