Magazine Voyages

L’été à Sète (Sud de France)

Publié le 19 octobre 2016 par Diana10
L’été à Sète (Sud de France)
Comme je vous disais la dernière fois, cet été nous nous sommes rendus plusieurs fois à Sète. Il m’est déjà arrivé de vous parler de cette jolie ville méditerranéenne (par exemple, ici, ici ou ici) et je tenterai de ne pas trop me répéter ; je vous montrerai donc uniquement des images prises au cours des trois derniers mois.
L’été à Sète (Sud de France)
D'un point de vue strictement personnel, la ville de Sète a l’avantage de se trouver à seulement une trentaine de kilomètres de Montpellier. Mais elle a plusieurs d’autres atouts, comme le fait d’être un port important et notamment, le plus grand port de pêche de la Méditerranée. 


L’été à Sète (Sud de France)


Ceci lui donne automatiquement plusieurs longueurs d’avance devant toutes les stations banales du littoral, car contrairement à elles, Sète est une vraie ville, vivante et animée tout au long de l’année. 

L’été à Sète (Sud de France)

La situation portuaire, ainsi que les vagues migratoires, principalement d’Italie et d’Espagne, ont façonné la physionomie de la ville, ouverte sur la mer et transpercée de nombreux canaux telle une petite Venise languedocienne.

L’été à Sète (Sud de France)

Une partie de la ville est construite sur la colline de Mont-Saint-Clair, qui est une autre destination locale incontournable. Ici se trouve l’un des plus beaux phares de Sète (classé monument historique). 
L’été à Sète (Sud de France)

Il y a également un parc naturel d’où s’échappe la végétation méditerranéenne, une vieille chapelle très pittoresque et le musée Paul Valéry (collections Beaux Arts), pour ne citer qu’eux. 
L’été à Sète (Sud de France)

D’ici, vous avez aussi des magnifiques points de vue sur la méditerranée, sur le Théâtre de la Mer (ancienne forteresse où se tiennent les superbes concerts du festival de Jazz à Sète, avec une scène ayant la mer pour seul décor), ainsi que sur le môle et l'autre beau phare du port de Sète.

L’été à Sète (Sud de France)

L’été à Sète (Sud de France)

*En été, il est impossible de rater le spectacle des Joutes de Sète au cours duquel les jouteurs, hissés sur des barques de couleur rouge ou bleu, tentent de renverser leurs adversaires dans les eaux du Canal Royal. Cette tradition vient du temps des Croisades et se culmine par le tournoi de la fête de Saint Louis, le saint patron de la ville (autour de 25 août).

L’été à Sète (Sud de France)
L’été à Sète (Sud de France)
L’été à Sète (Sud de France)

*Si vous préférez des spectacles plus tranquilles, visitez aussi le Jardin du Château d’eau, sa grotte artificielle et son bassin, peuplé de nénuphars et de poissons rouges, et entouré de végétation luxuriante.
L’été à Sète (Sud de France)

L’été à Sète (Sud de France)

L’importance du port de pêche détermine aussi une des destinations obligatoires à toute personne se retrouvant en passage à Sète : les Halles. Tout le monde se retrouve dans ce lieu à atmosphère unique (et authentique), pour profiter de la splendide diversité de poissons frais, mais aussi pour s’assoir sur une table et déguster les spécialités locales, les huitres crues ou les oursons, quand c’est la saison. On y trouve aussi d’excellentes produits espagnols, corses, italiens et même arméniens : si vous cherchez de la morcilla ou de la pata negra, du guanciale pour vos bucatiniall'amatriciana ou tout simplement, des pâtes fraîches pour un déjeuner comme en Italie mais sans sortir du pays, c’est là-bas qu’il faut aller.
L’été à Sète (Sud de France)


Tortelloni jambon cru et fromage

L’été à Sète (Sud de France)

Ravioli mozzarella - basilic
L’été à Sète (Sud de France)

Aubergines alla parmigiana, artichauts à la romaine et caciospianataEt surtout, personne ne doit repartir de Sète sans avoir goûté la fierté locale, la tielle.
L’été à Sète (Sud de France)

La tielle est une délicieuse tourte garnie de poulpes et de sauce tomate épicée (vous avez une très bonne recette ici). Ce plat, originaire de Gaeta, est arrivé à Sète avec les immigrés italiens qui ont importé une belle partie des spécialités aujourd’hui emblématiques de la gastronomie sétoise (macaronade, encornets farcis, etc.).

On peut également s’assoir sur la place devant les Halles (les deux récemment rénovés) pour prendre un café et se sentir comme un vrai Sétois pendant un petit instant.
L’été à Sète (Sud de France)

Avant de terminer, voici les adresses de quelques bons petits restaurantstestés, re-testés et approuvés cet été :


La PénichePour son ambiance de péniche moderne, sa vue sur les canaux, son service et aussi pour la plus tendre seiche à la plancha que j’ai mangé dans ma vie.
http://restaurant-peniche-sete.fr/1, Quai des MoulinsSète
Le Monté ChristoPour ses « spécialités sétoises », pour ses poissons frais « vidés, écaillés et cuisinés » sur place et pour son excellente soupe de poissons.
http://www.restaurant-montechristo.fr/31, Quai Général DurandSète
Le DômePour sa situation avec vue à 360° sur la plage (la belle promenade au bord de l’eau, avant ou après, n’est pas optionnelle), la gentillesse du personnel, le prix abordable de la nourriture et le petit Limoncello que l’on vous offre avec le café.
www.restaurantplagesete.frPlage de Villeroy361, Promenade du LidoSète
L’été à Sète (Sud de France)
Sète, la Plage de Villeroy et le Mont Saint-Clair

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Diana10 1479 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine