Magazine Médias

Facebook lance Workplace 

Publié le 18 octobre 2016 par Blackhand @sergentweb

Facebook at Work devient Workplace : tour d’horizon des fonctionnalités

Lundi 10 octobre, la version " business " de Facebook a été officiellement lancée à Londres et est devenue pour l'occasion Workplace by Facebook. Une arrivée qui pourrait bien perturber le succès de LinkedIn, aujourd'hui privilégié par les entrepreneurs pour les échanges en tous genres.

Workplace : des nouvelles fonctionnalités adaptées aux entreprises

L'objectif de Workplace est de se positionner comme un outil de travail : il inclut un service permettant de stocker et d'échanger des documents en toute simplicité. D'une façon générale, de nombreuses fonctionnalités ajoutées faciliteront le travail collaboratif - le tout en respectant scrupuleusement une politique de sécurité particulièrement élaborée. Naturellement, pour qu'il soit adopté au plus vite par les entrepreneurs, Workplace reste dans l'esprit du géant des réseaux sociaux : l'interface est très ressemblante et, de façon intuitive, chacun se l'appropriera rapidement.

Un outil directement concurrent de Slack et Skype

En utilisant Workplace, les entreprises pourront proposer à chaque utilisateur un fil d'actualité en lien avec son secteur de travail, créer des groupes, ajouter des événements ou encore utiliser une application permettant d'envoyer des messages et, bien sûr, de réaliser des visioconférences comme sur Skype. Le nouveau réseau professionnel de Facebook permettra également à chacun de disposer d'un profil professionnel et de se mettre en relation avec d'autres.

Les tarifs de Workplace, attrayants

En matière de coûts, Workplace affiche directement son souhait de se démarquer de la concurrence : à l'heure actuelle, Facebook propose une fourchette allant de 1 à 3 dollar(s) par utilisateur. On sait aujourd'hui que Slack ou Yammer pratiquent des tarifs mensuels supérieurs, dépassant souvent les 5 - voire les 10 - dollars.

Enfin, un argument de taille pour Workplace réside dans la sécurité : aucun lien possible avec les comptes publics, possibilité pour les administrateurs d'ajouter des utilisateurs et de gérer des groupes, conversations sécurisées - tout est mis en œuvre pour que la confiance entre Workplace et les entreprises soit immédiate.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blackhand 623 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine