Magazine Entreprendre

Newsletter novembre 2016

Publié le 02 novembre 2016 par Ecopreneuriatdefrance @ecopreneuriat
Newsletter novembre 2016Le Pavillon du Bonheur (Bruxelles) construit avec 33 000 caisses de bières Jupiler réemployées !

INNOVATION /
Observatoire 2016 des green startup en France

Les plateformes de réemploi des matériaux de chantiers fleurissent

L'association " les compagnons bâtisseurs a ouvert 2 plateformes de réemploi des matériaux de chantier dans la région Centre puis un autre à Marseille. Surplus de chantiers ou invendus sont collectés par l'association auprès des entreprises, stockés et triés sur les plateformes avant d'être réutilisés dans le cadre des chantiers d'insertion. En échange, les entreprises donatrices bénéficient d'une déduction fiscale. Si plusieurs initiatives de réemploi commencent à fleurir en France (Imatério, Recyclobat, Katapult, Rotor...) celle-ci appelée Soli'Bat comporte une forte dimension sociale : les matériaux réemployés bénéficient aux ménages les plus précaires (pour " boucler les travaux dans les logements) ou dans des chantiers école. La prochaine plateforme Soli'Bat pourrait bien voir le jour en Aquitaine !

FINANCEMENT /

Investir dans la construction ou la rénovation verte et bas-carbone

Le fond en capital investissement Omnes Capital et Pro BTP, groupe de protection social des professionnels du BTP, s'associent et lancent le 1 er fonds français consacré au financement de projets de construction ou de rénovation de bâtiments, publics ou privés, à " haute performance environnementale. Pro BTP investira dans un 1 er temps 50 M€ dans des projets tertiaires de petite taille en région dépassant la règlementation thermique en vigueur (certification NF HQE, BREEAM, LEED). Le fond sera géré par Omnes Capital. L'objectif à 5 ans est d'investir dans un patrimoine équivalent à 500 000 m².

Une monnaie virtuelle pour le solaire : le Solarcoin

La fondation Solarcoin a créé une monnaie virtuelle, le solarcoin, attribuée gratuitement à tout producteur d'électricité photovoltaïque. Un solarcoin est équivalent à 1 mégawatt produit. Déjà présente dans 23 pays, elle arrive en France et c'est Lumo, la plateforme de crowdfunding qui a été officiellement choisie pour la distribuer. Lumo vient de distribuer les premiers solarcoins à 50 investisseurs qui ont co-financé en 2013 une centrale photovoltaïque de 36 kW sur une école primaire près de La Rochelle. L'objectif est de construire des systèmes de récompenses pour valoriser les citoyens contribuants à la transition énergétique en attendant que cette monnaie devienne réellement rémunératrice (0,10 $ pour 1 solarCoin aujourd'hui). Autre monnaie virtuelle de la transition, le Coopek actuellement distribué dans le réseau des biocoop.

Appel à expérimentation " Adaptation au Changement Climatique

La ville de Paris, Paris&Co et leurs partenaires lance un appel à expérimentation pour tester des solutions innovantes et reproductibles d'adaptation au changement climatique. Les candidats pourront s'inscrire dans une ou plusieurs thématiques ciblées : rafraîchissement de la ville, économie des ressources en eau, lien social (services de quartiers, communication avec les habitants...), modularité des espaces et des modes de vie (mobilier urbain, espace de travail). Si les candidats retenus (entreprises, associations, université, laboratoires de recherches...) devront assumer le financement de cette expérimentation, ils pourront solliciter l'aide financière du Fonds " Paris Innovation Amorçage ". En savoir plus

Programme Innov'Up

INNOV'UP Expérimentation s'adresse aux entreprises franciliennes qui veulent tester, en condition réelle, sur une période longue (6 à 18 mois), une solution innovante (rentabilité, adaptation du produit au besoin utilisateur) répondant aux thématiques prioritaires de la Région. Les thématiques sont relativement larges : usines et industries du futur, éducation, mobilité/transport, environnement / smart city, santé, commerce connecté. Seront retenus les projets ayant déjà un partenariat engagé ou en cours avec un territoire et un évaluateur indépendant (laboratoire, pôle de compétitivité, cabinet conseil...). L'aide financière de la Région couvrira de 25% à 45% des coûts éligibles (selon la taille de l'entreprise) jusqu'à 100k€ en subvention, éventuellement couplé à une avance remboursable au-delà de ce montant. Candidatez à partir du 6 octobre 2016. En savoir plus

Via:: aco2consulting.com


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ecopreneuriatdefrance 5 partages Voir son profil
Voir son blog