Magazine Bien-être

La maladie de l'âme... avec Jean- Yves Leloup

Publié le 05 novembre 2016 par Acouphene
La maladie de l'âme... avec Jean- Yves Leloup Jésus, quelquefois, fait plus que guérir et enseigner : il pardonne les péchés ! Comme à ce paralytique dont il est question en Marc II, 1-12 ; il demande à être guéri et Jésus lui pardonne ses péchés. La foule alors s’interroge : Qui est cet homme ? « Qui es-tu pour pardonner les péchés ? » 
Jésus répond : « Quel est le plus facile : dire tes péchés te sont pardonnés, ou lève-toi et marche ? 
Eh bien, pour que vous sachiez que le Fils de l’Homme a le pouvoir de pardonner, je te dis : lève-toi et marche !... » Ce récit nous communique une information importante : la cause de la maladie est quelquefois à chercher au niveau spirituel. La aussi, nous avons besoin d’être guéris, ré-informés... 

Le péché, c’est la maladie de L'âme. Hamartia, le péché en grec, veut dire : « manquer la cible », être à côté de soi-même », « manquer son Être véritable ». 
Ainsi, le péché est une maladie de l’Etre, une déformation de notre nature véritable, caricature de notre vrai visage. Être ré-informé à ce niveau, c’est retrouver notre centre, retrouver la Communion de l’Unité avec Dieu... Il est plus important d’être en bonne santé à ce niveau-là qu’au niveau corporel ou même psychique. La guérison du corps est donnée comme signe, mais l’important c’est la guérison du cœur.
La maladie de l'âme... avec Jean- Yves Leloup
Qui est cet homme ? Il y a en Lui une information qui rétablit l’ordre dans les organismes désorganisés. 11 y a en Lui une information qui rétablit l’ordre entre l’homme et la Source même de sa Vie qu’il appelle Dieu. Il y a aussi en Lui une information créatrice d’une humanité nouvelle. Effectivement, si nous mettons en pratique les paroles de Jésus, la vie va changer... Ne pas juger ; ne pas se faire de soucis pour le lendemain ; se faire pauvre volontairement ; être doux et humble, miséricordieux ; être artisan de paix... Autant d’informations évangéliques qui, si on les laissait pénétrer dans l’homme, feraient une Humanité nouvelle, une humanité en voie de Divinisation. Cette humanité pénétrée par les informations évangéliques, en voie de divinisation, c’est ce que Jésus appelle « le Royaume de Dieu » et qu’il compare encore une fois à une graine qui doit grandir.
La sagesse qui guérit
Par Jean-Yves Leloup
----------------


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Acouphene 11763 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine