Magazine Auto/moto

Volkswagen Atlas 2018

Publié le 04 novembre 2016 par Critiqueauto
Volkswagen Atlas 2018Les Américains aiment certainement deux choses dans la vie. D'abord, être américain, et ensuite, les gros VUS. D'ailleurs, c'est la première fois dans toute l'histoire de l'automobile que les véhicules utilitaires sport passent devant les automobiles dans le créneau des ventes. Ce n'est donc pas le fruit du hasard si Volkswagen a opté pour le lancement d'un nouveau gros VUS 7 places. Vous aurez donc suffisamment d'espace pour vos enfants, les amis de vos enfants, le chien, le chat et surtout pour tous vos bagages.

C'est à Santa Monica en Californie que le constructeur allemand a décidé de lever le voile sur son nouveau VUS, le Volkswagen Atlas. On ne connait pas encore le prix officiel de ce dernier, mais on sait qu'il est destiné à la classe moyenne, ce qui veut dire qu'il viendra s'installer entre le Tiguan et le Touareg. Fait intéressant, comme ce VUS a été conçu pour le marché américain, c'est à son usine du Tennessee que le constructeur allemand fabriquera l'Atlas.

Deux moteurs

Ce n'est jamais évident pour un constructeur lorsque vient le temps de choisir les moulins qui propulseront un nouveau véhicule. Seront-ils assez puissants ou bien tout simplement trop gourmands? Néanmoins, j'estime que le constructeur allemand a pris les bonnes décisions à ce chapitre. Dans sa version de base, le Volkswagen Atlas sera propulsé par le moteur turbocompressé de 2.0 litres directement emprunté à la Golf GTI. Ce dernier affiche une puissance de 238 chevaux, ce qui est amplement suffisant pour vous déplacer du point A au point B. Volkswagen propose également son moteur VR6 de 3.6 litres en option pour l'Atlas, une motorisation qui offrira une meilleure capacité de remorquage grâce à ses 280 chevaux. À noter que les deux motorisations seront couplées à une boîte automatique à 8 rapports.

Attendez, c'est tout? Eh bien oui, aucune motorisation diésel au menu pour l'Atlas et j'espère ne pas avoir à vous expliquer pour quels motifs le constructeur allemand a pris cette décision. En revanche, la présence d'une mécanique hybride aurait certainement pu plaire aux acheteurs dans ce créneau et ce n'est pas comme si Volkswagen n'y avait jamais pensé puisque le concept original de l'Atlas, le CrossBlue, proposait une mécanique hybride. Bref, peut-être que nous aurons droit à cette belle surprise d'ici l'arrivée sur le marché du nouveau VUS du constructeur allemand.

Volkswagen Atlas 2018
Adieu la barbe et les chemises à carreaux
Volkswagen Atlas 2018
Pour la famille 2.0
Volkswagen Atlas 2018

L'une des plus grandes qualités du Volkswagen Touareg, ce sont ses capacités à sortir des sentiers battus. Or, ce n'est pas le cas du nouveau Volkswagem Atlas dont les capacités se limitent à se déplacer sur des routes pavées. Ceci s'explique par le fait que l'Atlas est en fait conçu à partir de la même plate-forme que la Golf. Cette dernière a tout simplement été allongée, ce qui permet au nouveau VUS du constructeur allemand d'offrir autant de place qu'une minifourgonnette. Néanmoins, pour cette même raison, les capacités hors routes de l'Atlas sont aussi peu développées que celles de la Routan, et ce, malgré le fait qu'il propose un système de traction intégrale sacrément efficace. Bref, le Volkswagen 2018 n'est rien de plus que la représentation moderne d'un véhicule familial.

À l'extérieur comme à l'intérieur, le Volkswagen Atlas nous laisse une bonne première impressionne. Le constructeur allemand a mis l'accent sur le style urbain et robuste de son nouveau VUS. Ce dernier propose notamment des phares à DEL de série et vous pouvez opter pour des feux arrière à DEL en option. Néanmoins, même dans sa version la plus modeste, le Volkswagen Atlas 2018 a tout ce qu'il faut pour séduire.

Résumé

L'habitacle est aussi fonctionnel que branché. La troisième rangée de sièges est facilement accessible et surtout, elle peut-être rabattu aisément pour augmenter l'espace de chargement. Le conducteur est sans contredit le plus gâté des occupants puisque Volkswagen propose un tableau de bord entièrement personnalisable pour son Atlas. Ce chauffeur peut ainsi choisir quelles informations du véhicule il veut afficher sur le tableau de bord. Ce n'est pas tout puisque le VUS du constructeur allemand est également équipé d'un système d'après-collision. Oui, je sais, normalement, le véhicule doit empêcher la collision de se produire. Néanmoins, comme ce n'est pas toujours évitable, le constructeur allemand a développé un système qui permet d'éviter d'aggraver la situation après un accident. Bien sûr, le VUS du constructeur allemand propose aussi toutes les technologies qui permettent d'éviter les collisions comme le régulateur de vitesse adaptatif, l'alerte de collision imminente, un système d'alerte de suivi de voie ainsi qu'un système de stationnement actif.

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier

Le Volkswagen Atlas ne donne également pas sa place en matière de divertissement. Ce dernier propose notamment un système audio Fender à 12 haut-parleurs. Vous avez droit au système App Connect Technology ainsi qu'à Android Auto et Apple CarPlay.

Le Volkswagen Atlas fera son entrée sur le marché à la fin de 2017 en tant que modèle 2018. 4 versions seront proposées pour le lancement de ce dernier, à savoir les versions Trendline, Comfortline, Highline et Execline. Il reste encore du temps à Volkswagen pour peaufiner son nouveau VUS avant son arrivée sur le marché, mais déjà le constructeur allemand se dit confient quant à la commercialisation de l'Atlas. Volkswagen croit que ce dernier sera aisément capable de rivaliser avec meneur de la catégorie, le Ford Explorer, le Toyota Highlander et le Honda Pilot.

Leave a Reply


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Critiqueauto 4676 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines