Magazine Science & vie

Le Pouvoir de l 'Imaginaire (502) :VERS UNE NOUVELLE PHYSIQUE ??? ( préambule)

Publié le 04 novembre 2016 par 000111aaa

Sortir de la Physique expérimentale quotidienne   ne m’est plus aussi facile qu’auparavant  …..Tant le journal de la physique anglo-saxonne  que  je parcours  et vous  traduis (  PHYSICS WORLD COM)  est foisonnant  d’annonces nouvelles ..…..Pourquoi ?

Je vous en ai donné déjà une des raisons : il est dans la mentalité  des chercheurs  d’apparaitre  sur le présentoir  des revues scientifiques  sous peine de perdre place et subventions  (« publish or perish » !).Il se révèle par ailleurs  que certaines  voies   semblent s’être ouvertes  depuis une vingtaine d’années … tandis que d’autres se fermaient …En Physique ,en Cosmologie-Astronomie  et en Mathématiques ….

Faisons un rapide petit inventaire : jusque dans les années 1990 c’était en cosmologie, le modèle SCDM (pour Standard Cold Dark Matter) qui prévalait, représentant un univers homogène et isotrope, dont la courbure spatiale est nulle, et qui contient de la matière noire en plus de la matière ordinaire.

Puis est arrivée  l’annonce  d’un sursaut de vitesse d’expansion de l’Espace  par SAUL PERLMUTTER  et allia   qui a imposé le modèle Lambda CDM  c'est-à-dire le modèle « lambda - matière noire froide – énergie sombre ». Il est  souvent aussi  appelé modèle standard du Big Bang, bien qu’ il apparaisse  pour pas mal d’entre nous  que le dit «  Big bang » reste incompréhensible  sur bien des points  non standard ( propriétés de la singularité topologique de l'espace-temps ,inflation ,mécanismes fins du CMB   etc )….Je viens de vous proposer ces dernières semaines une série d’articles  remettant partiellement en question  la métrologie spatiale à base des chandelles 1a et en conséquence   la pertinencecomplète   de ce modèle Lambda CDM  , de la matière noire , de l’énergie noire etc. …..Espérons que la mission GAIA   nous permettra de re-progresser …..

Pour autant ,les inconvénients  des questions que l’astronomie-cosmologie nous pose peuvent être considérés  comme des zones de découvertes pour la physique expérimentale ….Or , puisqu’ on nous demande de définir  les propriétés de cette  matière noire , quelle est la réponse des physiciens ????

Il  y en a de deux sortes , celles des théoriciens  et celles des expérimentateurs …..

Je ne tiens absolument pas  à revenir  sur les raisons qui ont conduit  les théoriciens depuis 50 ans et plus   à essayer de concilier Relativité Générale ( gravité) et mécanique quantique  de 36 manières différentes  ( des particules d’une part et des médiateurs  d’interaction  d autre part )  .Mes articles , mes cours  etc  en ont largement expliqué les raisons  ….Il en découle donc  que je ne tiens pas du tout à vous réexpliquer  comment on en est venu  à en déduire que l’espace n’est  peut –etre pas à 3 dimensions mais à N  (11  pour   certains )  et que toute manifestation d’énergie / matière  s’y résume à des avatars d’ondes de  cordes minuscules …..

Je suppose que vous n’ignorez pas  que certains  se sont révoltés devant  toute cette machinerie  à dominante mathématique invérifiable   et jetant peut -être le bébé avec l’eau du bain   ,avancent  qu’il sera fait litière de tout cela  un jour et qu’ une nouvelle physique   se montrera capable d’expliquer le  Réel  à toutes les échelles   à partir du moment où les expérimentateurs soit au labo  soit dans de grosses machines  auront fini de tout explorer ,de tout découvrir , et de tout classifier  ….. !

Voire… 

Oui , mais voilà  nos expérimentateurs condamnés à être forcés de regarder dans les directions  recommandées par ( certains ) théoriciens   et  où il ne se voit guère grand-chose ou presque  rien du tout  ( particules du champ de Higgs  ,  particules supersymetriques  etc )…..

 A suivre

  L AUTEUR   A PRINCETON 

Capture.PNG moi a princeton.PNG


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


000111aaa 168 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine