Magazine Société

Le Salon du chocolat 2016

Publié le 05 novembre 2016 par Podcastjournal @Podcast_Journal
Rédacteurs et stagiaires: cliquez sur cette barre pour vous connecter en back-office de la rédaction! Recherche par tags (mots-clés) Recherche d'évènements (agenda) Forte de sa 22e édition cette année, la réunion cacaotée a rassemblé plus de 500 participants français et étrangers venant des quatre continents. Ces derniers étaient présents pour parler de leur métier et faire profiter les visiteurs de succulentes dégustations. Vous pouviez rencontrer de grands maîtres chocolatiers et pâtissiers, des écoles du domaine, des designers ou encore une miss chocolat. Vous aviez aussi l’opportunité de participer à des ateliers cuisine pour acquérir le savoir faire d’un grand chef. Pour le plaisir des yeux et des oreilles vous pouviez encore observer le merveilleux défilé des robes en chocolat, écouter des concerts de musiques du monde ou encore découvrir de nombreuses conférences et animations mises en place dans le cadre du salon. Ces exposants, présents sur 20.000 m2, sont venus des quatre coins de la planète (Vietnam, Portugal, Venezuela) pour nous faire goûter leur spécialité allant de l’excentrique carré noir au gingembre et en passant par l’intense tablette parsemé de fèves de cacao. Dans ce voyage aux mille saveurs nous avons rencontré des grands noms du milieu comme Jeff de Bruges ou Léonidas mais aussi des petits producteurs raffinés comme le groupe Ghana Cocoa Board et son intense chocolat noir ou encore l’Atelier des 5 volcans et son délicieux chocolat camerounais aux extraits de café. Si cet endroit était un régal des sens pour tout amoureux de la fève de cacao, sachez que VOUS (trainé(e) dans la cohue par vos adorables bambins) vous auriez trouver chaussures à votre pied, car il n’y a pas que des stands de chocolat dans cette exposition. En effet, vous auriez sans doute découvert La maison du nougat, Les sucettes artisanales, l’enseigne Choc’o Roi pour les macarons et enfin si le sucré ne vous disait rien, il ne vous restait qu’à déguster les délicats Vins doux grenat du Roussillon. Alors, il n’était pas succulent ce salon?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Podcastjournal 105773 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine