Magazine Société

Un trio tchèque de musique classique au Koweït

Publié le 04 novembre 2016 par Podcastjournal @Podcast_Journal
Rédacteurs et stagiaires: cliquez sur cette barre pour vous connecter en back-office de la rédaction! Recherche par tags (mots-clés) Recherche d'évènements (agenda) Le concert de musique classique a fait salle comble au théâtre nommé d'après le célèbre acteur koweïtien Abdulhussain Abdulredha, et situé dans le quartier de Salmiya, sur la côte est de l'émirat. L'ensemble musical était composé de deux musiciens et d'une artiste lyrique: la pianiste Marie Al-Ashhabová, le hautboïste Jan Thuri, la soprano Markéta Mátlová.

Débuté à 19h30, le concert s'est terminé aux alentours de 21h00 avec un riche programme:
Giuseppe Verdi - Air de Violetta "Sempre Libera" de l’opéra "La Traviata"
Johann Sebastian Bach - "Air" de la "Suite pour Orchestre n°3"
Antonín Leopold Dvořák - "Largo" de la symphonie de "The New World"
Antonín Leopold Dvořák - Air de Rusalka "Song to the moon" de l’opéra "Rusalka"
Frédéric Chopin - "Fantaisie-Impromptu", Opus 66
Bedřich Smetana - "Louisa's polka"
Andrew Lloyd Webber - Chanson "Memory" de "Cats"
Andrew Lloyd Webber - Chanson "I could have danced all night" de "My fair Lady"
Jaroslav Ježek, Jiří Voskovec et Jan Werich - Chanson tchèque "Svítá" (Il commence à faire jour)

Mêlant musique classique européenne et musique contemporaine, cette soirée gratuite se voulait accessible à tous et s'inscrivait dans la démocratisation de la musique à travers l'émirat.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Podcastjournal 107676 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine