Magazine Voyages

L'ange de la rue King

Publié le 05 novembre 2016 par Espritvagabond

Certains l'appellent l'ange de la rue King, d'autres l'ange à trois pattes. Officiellement, c'est Le Cénotaphe de Sherbrooke, un monument érigé à la mémoire des combattants de la première guerre mondiale, particulièrement les combattants sherbrookois.

L'ange de la rue King

On le retrouve au milieu de la rue King - grande artère qui traverse la ville de bout en bout - au centre-ville, à la hauteur de la rue de la Cathédrale, près de la petite église St-Patrick. Il représente un ange aux ailes déployées (souvent appelé une victoire) dominant trois soldats.

L'ange de la rue King

L'emplacement de l'ange de la rue King a aussi ceci de particulier qu'il surplombe directement l'abrupte pente de la rue à cet endroit, le plaçant dans une position donnant un effet dramatique sur le paysage urbain. Cet aspect n'a pas échappé à mon ami et écrivain Éric Gauthier, qui intègre l'endroit et son potentiel dramatique dans l'action de son dernier roman, La Grand mort de Mononc' Morbide. Après lecture du roman, la visite à l'ange de la rue King ne déçoit pas.

L'ange de la rue King

Le nom officiel du cénotaphe est "Le monument aux braves", mais pour ce visiteur-ci, il restera toujours l'ange de la ru King et on en voit ici une vue à contre-jour en fin d'après-midi , avec un éclairage qui souligne justement l'effet dramatique de son emplacement mais à partir de la partie basse de la pente.
--


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Espritvagabond 1757 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine