Magazine Société

Lumière sur les jeux juteux d'Hollywood

Publié le 06 novembre 2016 par Podcastjournal @Podcast_Journal
Rédacteurs et stagiaires: cliquez sur cette barre pour vous connecter en back-office de la rédaction! Recherche par tags (mots-clés) Recherche d'évènements (agenda) Que ce soit sur l'Apple Store, ou sur Google Play, le nombre d'applications est impressionnant: plus d'un million sur chaque plateforme, et il y en a pour tous les goûts. Les vedettes hollywoodiennes ont donc sauté sur l'occasion et créent des applications à foison. Mais comment les applications sont-elles devenues la nouvelle poule aux œufs d'or d'Hollywood?

Les applications de stars ont souvent des éditeurs différents. Mais quand il s'agit de jeux interactifs, l'entreprise Glu Mobile semble avoir le monopole. Britney Spears, Katy Perry, Kim Kardashian, Kendall et Kylie Jenner, elles ont toutes collaboré avec Glu, et c'est un succès. Si les jeux sont en apparence gratuits, ils rapportent bien plus qu'ils en ont l'air. Pour débloquer des contenus, il faut parfois payer et c'est ainsi que l'entreprise va tirer profit du jeu. Leur plus grand succès reste le jeu de Kim Kardashian, "Kim Kardashian Hollywood Game", qui rapporte des millions de dollars chaque année. Kim Kardashian est la star incontestée des réseaux sociaux mais elle est aussi la reine des applications. Ses applications en partenariat avec Glu (Kimoji, Kim Kardashian Hollywood Game et Kim Kardashian West), représentent 40% des revenus annuels de la vedette de télé-réalité. Et ce n'est pas pour rien que la femme de Kanye West a fait la une du magazine Forbes. A 36 ans, Kim Kardashian a réussi à construire sa propre entreprise sur son image et à faire de celle-ci, une des plus influentes au monde. Avec plus de 52 millions de dollars récoltés, elle a prouvé qu'elle était capable d'identifier les tendances, et ce que les gens veulent avant même qu'ils ne s'en rendent compte.

Son jeu, "Kim Kardashian Hollywood Game", lui rapporte 700.000 dollars par jour. Il a été téléchargé plus de 42 millions de fois. Le succès est tel que Glu Games, son éditeur, a renouvelé la licence du jeu pour trois ans. Il s'agit d'une des applications les plus rentables. De nombreux amis célèbres de Kim ont donc souhaité prendre part au projet et tous ensemble ils génèrent près de 200 millions de dollars par an. Ainsi on peut retrouver les stylistes Olivier Rousteing et Karl Lagerfeld, ou encore les sœurs de la star de télé-réalité dans son jeu.

Et la maman de North surfe totalement sur la vague. Après le succès de cette application, elle a également lancé les "Kimojis", des emojis à son image, pour lesquels il faut payer 1,99€. Et son application a battu les records de téléchargements si bien que la star s'est vantée d'avoir "cassé" l'Apple Store le jour de la sortie de ses émoticônes.

En outre, l'ancienne meilleure amie de Paris Hilton a aussi créé des produits dérivés de ses "Kimojis" tels que des coques pour téléphones, des casquettes, ou encore des sweatshirts, disponible à l'achat sur sa troisième application "Kim Kardashian West", une application plus personnelle où elle livre ses secrets mode et beauté.
La société californienne Whalerock industries a été la première à s'associer à la famille Kardashian-Jenner pour créer des applications d'un tout nouveau genre. La compagnie pense que les vedettes devraient être capables de contrôler leur "destin virtuel". Et les applications de Kylie, Kendall, Kim, Khloe et Kourtney ont été un succès mondial. Gratuites au premier abord, il faut ensuite payer 3 dollars pour débloquer les contenus premium, les plus intéressants: vidéos live, secrets, et conseils maquillage...

Le succès des applications des sœurs Kardashian a rapidement été une source d'inspiration pour les célébrités. L'actrice Zendaya Coleman a récemment annoncé l'arrivée de son application pour smartphone. Les stars des réseaux sociaux Blac Chyna et Amber Rose, ou encore le rappeur Booba, se sont mis aux emojis. Mises à jour régulièrement, ces applications semblent être du pain béni pour tout le monde.

Cependant il faut savoir que seulement 1,6% des applications génèrent plus de 500 000 dollars. De plus, pour placer son application sur l’App Store, il faut payer de 99 à 299 dollars et verser à Apple 30% des revenus générés chaque année. Alors même si beaucoup de vedettes s'y mettent, la réussite n'est pas forcément garantie. Posséder une image forte reste la clé pour que le profit soit conséquent.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Podcastjournal 107678 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine