Magazine Brico

Découvrez la Fête de la Soupe* au Jardin du Plessis Sasnières (41) !

Par Françoise Attali

2

Le Jardin de Sasnières – Photo Georges Lévêque

« En ce début de semaine, je vous emmène au Jardin du Plessis Sasnières (41) qui, en plus d’être un « Jardin Remarquable » est un lieu de vie dans lequel se déroulera, dimanche 13 novembre 2016* la Fête de la Soupe.

Cet évènement a pour but, d’organiser un concours « bon enfant » entre plusieurs équipes de soupiers qui auront envie de faire goûter leur création de soupe au grand public. »

• Georges Lévêque, le Spécialiste jardin du Blog vous présente cette manifestation.

• Georges nous parle de la Fête de la soupe où le grand public est invité à venir pour concourir, goûter, commenter et avoir la possibilité de choisir la soupe qu’il préfère.

– « Les amateurs de soupes accompagnent Molière quand il déclare « Je vis de bonne soupe et non de beau langage ».

Les soupes sont multiples et se cuisinent depuis des millénaires. Elles sont à base de graines, de plantes, de viandes. Ainsi, d’anciens écrits mentionnent qu’à Athènes la soupe de lentilles entretient le moral des troupes. »

3

Le stand d’un soupier – Photo Georges Lévêque

• Georges poursuit son tour du monde

– Dans la Chine des temps anciens, on parle de soupes de riz et de fèves. Les Byzantins se régalent de soupes de poissons aux légumes, très relevées et sucrées de miel.

– Plus tard, en Corse, avec des châtaignes séchées, on fait de la soupe au lait de chèvre, épaissie de vermicelles ou de petits macaronis très courts. Cette soupe est si épaisse que la cuillère tient droite dans le bol. »

• La soupe en France, racontée par Georges

– Au XIIème siècle chez nous, on commence à parler de « tremper la soupe » en versant du bouillon brûlant fait de viandes, de légumes ou de vin sur d’épaisses tranches de pain.

– Un peu boudée pendant les trente glorieuses où des nourritures plus raffinées, la détrône et depuis dix ans. les soupes reviennent en force. »

1

Le Jardin de Sasnières – Photo Georges Lévêque

• Le Jardin de Sasnières par Georges Lévêque

« Dans le Jardin de Sasnières, on trouve un joli mouvement de terrain, des bâtiments exquis, de l’eau pure qui sort de sources situées au coeur d’un grand plan d’eau et un environnement jardinier, fleuri de premier ordre.

– Beaucoup de fleurs dans de nombreux massifs du printemps à l’automne. En 1996, le jardin ouvre au public et en 2004, le jardin est labellisé « Jardin remarquable » par le Ministère de la Culture et de la Communication. »

5

• Pour plus d’informations sur la Fête de la Soupe, visitez le site www.jardin-plessis-sasnieres.fr

• Pour mieux connaître Georges Lévêque, Journaliste, Photographe de Jardins, allez sur : www.georgeslevequejardins.com/ et pour voir les expositions que Georges organise autour des jardins, visitez le site : http://georgeslevequejardins.com/expositions/

Françoise Attali – www.danslamaisondefrancoise.fr

Précédent

Une 1ère en France, l’Opération* d’Auto-­Construction Collective !

Suivant

Pleins feux, sur le Bleu Gris*, la couleur de l’année 2017 !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Françoise Attali 9433 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte