Magazine Humeur

Révélation : Nathalie Fiasco-Morizet n'a pas voulu tuer que sa campagne de 2014 !

Publié le 07 novembre 2016 par Delanopolis

Révélation : Nathalie Fiasco-Morizet n'a pas voulu tuer que sa campagne de 2014 !

Devinette : elles font semblant de boire, pourquoi ?

" Mme Kosciusko-Morizet a demandé l'exclusion de Jean-Frédéric Poisson pour des propos dont il s'est excusé, mais elle a encore sa place dans la primaire ? Je (le) demande à la haute autorité " (qui supervise la primaire de la droite), a déclaré Dati sur BFMTV.

Le Monde a révélé vendredi une conversation avec NKM interceptée par les policiers qui écoutaient Bernard Squarcini, patron du Renseignement.

" Bon, allez, tu me tues Rachida et Fillon. [...] Parce que Rachida on n'en veut plus... ", dit Squarcini. NKM répond : " Je vais te dire, le meilleur moyen de la tuer, c'est d'éteindre. " Les deux correspondants plaisantent ensuite en évoquant l'identité du père de la fille de Rachida Dati. " C'est vraiment une... " dit NKM, sans finir son propos. La grande classe ...

Pour Dati, cette conversation de 2013, " C'est grave : on a utilisé le patron du renseignement pour tuer un adversaire politique, enquêter sur (s)a vie privée, on a fait suivre ma petite fille ... mes avocats ont ces révélations en main. "

Hé, bé !

Il est vrai que Fiasco-Morizet, qui n'a eu ses parrainages que par protection et en chouinant puis s'est immédiatement employée ensuite à tenter d'éliminer les autres de la compétition, mérite peu de mansuétude ...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delanopolis 92749 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines