Magazine Politique

Elections américaines, 8 ans plus tard...

Publié le 08 novembre 2016 par Falconhill
Je viens de relire mon billet du 6 Novembre 2008. Je rentrais de Rome et Obama venait d'être élu. J'écrivais ce texte. Je m'amuse d'un paragraphe que je mets en rouge. Il était écrit il y a 8 ans... Ce soir j'ai l'esprit très mélancolique (pour des raisons personnelles peu intéressantes). J'avais envie de me relire. Oui c'est immodeste. Mais dès fois c'est bien. 
Quand même fou… 5 jours à Rome, on rentre chez soit, et on retrouve un monde totalement changé… La face de la planète est différente, et demain sera Elections américaines, 8 ans plus tard...meilleurs qu’aujourd’hui. L’avenir est radieux, les gens sentiront bon de la bouche et tout le monde sera heureux et plus beau.
Tout va bien, youpi, merci les Etats-Unis.
Et merci l'ensemble des médias et bloggueurs français, qui n'ont qu'un seul sujet au bout du clavier depuis 24 heures... Et en bon mouton que je suis, suivons le flot. Suivons le flot...
Je ne veux pas jouer les « analystes politiques auto-proclamés » (© Internevicus Raptus, auteur de la meilleure analyse du web sur les élections américaines), mais juste soupirer sur ce que j’ai lu, vu, entendu, depuis ces 12 heures où j’ai rejoint le sol français…
Oui, Obama est le sujet numéro 1 du moment, c’est logique. Mais un peu de tête froide, ce n’est pas un mal…
Le tête froide ferait citer l’ami Chafouin, auteur d’une analyse que je partage totalement : « Vous en connaissez un, vous, un candidat qui ne promet pas de changer un peu les choses ? ».
Après, on peut comme ici et là employer les grands mots, les belles phrases sur un monde de fleurs et d’oiseau, plus pur et sans nuage… Le réveil risque simplement d’être difficile.
Et si on devait faire une analyse, voyons simplement qu’après 8 ans de parti républicain, le parti démocrate gagne. Avant Bush, c’était 8 ans de Clinton. Et avant lui, Bush, un autre, le père… Ca s’appelle peut être simplement l’alternance, et si Hillary Clinton ou Bruce Springsteen avait été candidat démocrate, peut être l’envie de changer aurait fait que le candidat de Bush aurait été battu… Simplement… Rien de très différent d'en France en fait...
Allez, je parlerai sans doute du PS demain ou ce soir. Parce que j’en ai envie, et parce que personnellement, j’avoue que ça me touche un peu plus que ce qui se passe aux Etats-Unis. Peut être aussi parce que j’ai l’impression au final qu’entre Obama et McCain, les différences sont assez légères. Et qu’au final, Obama n’est « que » président des Etats-Unis. Il défendra les intérêts des Etats-Unis, fussent ils ceux-ci en contradiction ou opposition avec ceux des européens, des français, du monde entier…
Restons un peu à Rome… La place d’Espagne est si belle…Elections américaines, 8 ans plus tard...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Falconhill 1379 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines