Magazine Culture

Critique Ciné : Marvel’s Doctor Strange (2016)

Publié le 14 novembre 2016 par Delromainzika @cabreakingnews

Marvel’s Doctor Strange // De Scott Derrickson. Avec Benedict Cumberbatch, Chiwetel Ejiofor et Tilda Swinton.


Disney continue de poncer l’univers cinétique Marvel en nous présentant ici un tout nouveau personnage de leur catalogue : le fameux Doctor Strange. Jusqu’à ce que le film soit annoncé, je ne connaissais pas du tout ce personnage créé d’après les comics de Steve Ditko. Co-écrit par Jon Spaihts (Prometheus), Scott Derrickson (Sinister) et C. Robert Cargill (Sinister), le film nous raconte alors une histoire qui n’a tout de suite fait penser à Do No Harm, une série médicale qui n’a pas fait grand bruit mais qui racontait l’histoire de Jekyll, un chirurgien à la double personnalité. Mais aussi au Dernier Maître de l’Air (qui était adapté d’une série animée de Nickelodeon). Mais Doctor Strange est bel et bien un comics de l’univers Marvel et même si le film est imparfait, il réussi à faire ce que Thor n’a jamais su faire : nous plonger dans un monde fantastique hors des frontières de notre propre univers. C’est d’ailleurs pour cela que je vais attendre beaucoup du prochain volet de Thor mais nous aurons l’occasion d’y revenir lors de la sortie du film. Le problème avec Marvel depuis qu’ils sont dans une boulimie filmographique, c’est que les films ont du mal à sortir du lot. Il y a bien Ant-Man (l’un des plus réussi) ou encore les Gardiens de la Galaxie et Captain America mais le reste ne me bluffe pas.

Doctor Strange suit l'histoire du Docteur Stephen Strange, talentueux neurochirurgien qui, après un tragique accident de voiture, doit mettre son égo de côté et apprendre les secrets d'un monde caché de mysticisme et de dimensions alternatives. Basé à New York, dans le quartier de Greenwich Village, Doctor Strange doit jouer les intermédiaires entre le monde réel et ce qui se trouve au-delà, en utlisant un vaste éventail d'aptitudes métaphysiques et d'artefacts pour protéger le Marvel Cinematic Universe.

Les histoires (notamment pour Avengers) sont racontées encore et encore de la même façon, sans jamais vraiment chercher une plu-value à la production. C’est ce que j’ai trouvé dans Doctor Strange. Le film cherche à raconter quelque chose d’autre et autrement. L’univers est différent de ce que l’on a pour habitude de voir. Sortir des sentiers battus est une très bonne nouvelle d’autant plus que cela fait plaisir de voir Benedict Cumberbatch dans un rôle qui lui va comme un gant. Il a tendance à incarner des personnages taciturnes aux expressions fermées. Ici il nous permet de retrouver un peu de ce qu’il fait dans Sherlock : ce côté dramatique associé à un brin d’humour. C’est comme ça que je veux le voir, d’autant plus que l’on sent qu’il a pris du plaisir avec le personnage de Doctor Strange. L’univers de Doctor Strange est en plus de ça très riche. Ce n’est pas un film timbre poste. Il y a des ressorts narratifs un peu plus complexes et toute une confrérie de sorciers à dévoiler. En laissant l’originalité prendre le pas sur la mécanique de la machine à sous, Marvel délivre ici un film intéressant et efficace. Bien entendu, il y a aussi les défauts du film qui peuvent par moment laisser celui-ci déraper. Je pense par exemple à quelques moments répétitifs qui donnent l’impression que le film fait du surplace.

Mais c’est divertissant et gentil comme tout. Doctor Strange n’est pas la coquille vide qu’a pu être bon nombre de films de la franchise (Avengers 2, Iron Man 3, Thor, Thor 2, etc.) et Scott Derrickson tente alors d’apporter sa propre vision des choses. Principalement réalisateur de films d’horreur (Sinister, Hellraiser : Inferno, etc.), il délivre ici un film différent avec un univers qui dénote avec le reste. Doctor Strange est donc un personnage plus intéressant que l’idée de départ ne le laissait imaginer. Pari plutôt réussi.

Note : 6.5/10. En bref, un blockbuster Marvel qui change de ce que l’univers nous offre habituellement. Ce n’est pas une soupe à la grimace mais un bon divertissement efficace.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Critique Ciné : The Do-Over (2016)

    The Do-Over // De Steven Brill. Avec Adam Sandler, David Spade et Paula Patton. Netflix poursuit son partenariat avec Madison et donc Adam Sandler après The... Lire la suite

    Par  Delromainzika
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Critique Ciné : Dalton Trumbo (2016)

    Dalton Trumbo // De Jay Roach. Avec Bryan Cranston, Diane Lane et Helen Mirren. L’histoire de Dalton Trumbo pourrait facilement être mise en parallèle avec cell... Lire la suite

    Par  Delromainzika
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Critique Ciné : Les Malheurs de Sophie (2016)

    Les Malheurs de Sophie // De Christophe Honoré. Avec Anaïs Demoustier, Golshifteh Farahani et Muriel Robin. Christophe Honoré lâche un peu mes romances... Lire la suite

    Par  Delromainzika
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Critique Ciné : Alice de l'autre côté du miroir (2016)

    Alice de l’autre côté du miroir // De James Bobin. Avec Mia Wasikowska, Johhny Depp et Helena Bonham Carter. Aussi beau qu’un épisode de Once Upon a Time,... Lire la suite

    Par  Delromainzika
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Critique Ciné : Cell Phone (2016)

    Cell Phone // De Tod Williams. Avec Samuel L. Jackson et John Cusack. Basé sur le livre de Stephen King, Cell Phone était un film que j’attendais d’autant plus... Lire la suite

    Par  Delromainzika
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Critique Ciné : Cemetery of Splendour (2015)

    Cemetery of Splendour // De Apichatpong Weereasethakul. Avec Jenjira Pongpas et Banlop Lomnoi. Parfois il y a des films à côté desquels on passe sans s’en rendr... Lire la suite

    Par  Delromainzika
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Critique Ciné : Ma Ma (2016)

    Ma Ma // De Julio Medem. Avec Penélope Cruz, Luis Tosar et Alex Brendemühl. J’aime beaucoup Penélope Cruz et en allant voir ce film, je me suis dit qu’elle avai... Lire la suite

    Par  Delromainzika
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION

A propos de l’auteur


Delromainzika 16081 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte