Magazine Culture

Critiques Séries : How to Get Away with Murder. Saison 3. Episode 9.

Publié le 19 novembre 2016 par Delromainzika @cabreakingnews

How to Get Away with Murder // Saison 3. Episode 9. Who’s Dead ?.


Cet épisode joue une carte intéressante. Cet épisode se concentre purement et simplement sur l’histoire de la saison. Il n’y a pas de cas de la semaine parasite, pas de scènes entre Annalise et le président de l’université qui ne font pas avancer l’histoire, etc. Toutes les scènes de cet épisode sont importantes afin de faire évoluer la narration, apporte sa dose de suspense afin de nous contenir dans un monde où tout peut arriver et tout arrive très rapidement. Il se passe donc énormément de choses dans cet épisode, mais pour une série aussi ambitieuse et intrigante que How to Get Away with Murder, c’est assez logique. « Who’s Dead » trouve aussi l’occasion d’être incohérent. Disons que c’est tellement d’informations à la minute, avec un phrasé qu’il faut réellement avaler, que du coup on ne peut qu’être un peu sous l’eau face à un tel épisode. Mais le plaisir pris face à cet épisode est intéressant. Il y a tout un tas de moments importants dans cet épisode qui font évoluer drastiquement l’histoire de la saison, sans compter sur le fait que la charge émotionnelle s’avère plus forte que jamais à l’issue de l’épisode. L’histoire de Bonnie et Annalise apporte déjà à elle seule une vraie charge émotionnelle, qui permet encore une fois de partager l’émotion que ces deux personnages cherchent à nous offrir.

J’avais réellement peur que cet épisode soit raté, que How to Get Away with Murder ne sache pas vraiment comment s’y prendre. Ce n’est pas comme si How to Get Away with Murder n’était pas capable de rater un tel épisode, après tout elle n’est pas toujours brillante mais ici elle trouve un vrai équilibre. Mais alors « Who’s Dead » comme le demande le titre de l’épisode ? La mort de Wes est quelque chose de très important que la série gère avec beaucoup d’émotions et surtout avec une surprise. Pour la première fois depuis un sacré bout de temps; How to Get Away with Murder m’a eu. Elle a réussi à me surprendre plus que je ne l’attendais en liquidant un personnage important de la série. Si Wes n’est plus aussi important maintenant qu’il ne l’était sûrement encore l’an dernier, cela n’en reste pas moins l’un des personnages historiques de la série. On comprend alors l’émotion. Afin d’en rajouter une cause, la série nous propose à la fin une séquence des derniers moments de sa vie. La série nous propose alors une conclusion efficace à la première partie de la saison qui parvient également à donner une toute nouvelle direction.

Note : 10/10. En bref, un solide épiosde sans faux pas qui avance à la vitesse de la lumière.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 18110 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte