Magazine Finances

MyPension.be : d’où vient-on ?

Publié le 21 novembre 2016 par Questions Capitales

Le 25 mai 2010,  l’Office national des Pensions lançait le site Internet MyPension.be. Grâce à ce site interactif, les (futurs) pensionnés ont accès à leur dossier de pension et ils peuvent ainsi suivre l’évolution de leur pension.

Les premiers pas
Au cours de ce premier stade, MyPension.be était seulement destiné aux 3.500.000 salariés et aux 1.900.000 salariés et indépendants pensionnés. Les salariés pouvaient consulter les données de leur carrière, obtenir une simulation de leur pension et suivre l’évolution de leur demande de pension. Les pensionnés pouvaient entre autres utiliser le site pour connaître la date du prochain versement de leur pension ou pour adapter leurs données.

Évolution
Depuis son lancement, le site a connu toute une évolution. Au cours des années, de plus en plus de données ont été ajoutées au dossier. De nouvelles fonctions sont venues s’ajouter et le site a commencé à s’adresser à un plus large public.

Une évolution en parallèle avec celle des services des pensions
L’évolution du site Internet a simplement suivi l’évolution des services des pensions. Auparavant, le système était très cloisonné et se composait de trois institutions distinctes. Pour les fonctionnaires, il y avait le Service des Pensions du Secteur Public (SdPSP), pour les employés, l’Office national des Pensions (ONP) et pour les indépendants, l’Institut national d’Assurances sociales pour Travailleurs indépendants (INASTI). D’où la difficulté pour les personnes avec une carrière mixte, qui dépend de plusieurs systèmes. Le 1er avril 2016, le Service des Pensions du Secteur Public (SdPSP) et l’Office national des Pensions (ONP) ont fusionné pour former ensemble le Service fédéral des Pensions, en abrégé, SFP, ou “le Service Pensions”.

Vers le futur
Le but est que MyPension.be devienne pour 2017 le point d’accès unique pour toutes les informations personnalisées concernant les pensions légales et complémentaires des salariés, indépendants et fonctionnaires actifs et pensionnés. Ainsi, ce site Internet deviendra un “interlocuteur” unique pour toute la population. Cela constituera un énorme pas en avant en comparaison avec la situation d’il y a quelques années.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Questions Capitales 330 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine