Magazine

Morgane

Publié le 21 novembre 2016 par 7bd @7BD
Morgane de Stéphane Fert et Simon Kansara aux éditions Delcourt Titre: Morgane
Auteur: Stéphane Fert (Scénario & dessin) et Simon Kansara (scénario)
Éditeur: Delcourt
Collection: Mirages
Année: 2016
Nombre de pages: 144
Alors qu'elle aurait dû être couronnée pour gouverner le royaume de Bretagne, Morgane apprend qu'elle est la demi-sœur d'Arthur, fils de Uther Pendragon et qui plus est, que cet homme arrogant hérite de la couronne à sa place grâce à l'épée d'Excalibur qui lui confère une certaine invulnérabilité.
Jalouse et en colère Morgane tentera de s'en prendre à Arthur lors d'un duel où elle perdra malheureusement la vie sous la lame légendaire du nouveau roi.
Ne voulant pas être déshonoré, Arthur décide de cacher le corps sans vie dans la forêt. Mais c'était sans compter sur Merlin, le magicien, qui ramènera la jeune fille à la vie... Mais il est temps maintenant de revenir sur ce qui nous a mené à cette situation.

Qui est vraiment Morgane de Tintagel?
Quelles épreuves a t-elle traversée?
Jusqu'où la mènera sa quête de pouvoir?
Morgane: découvrez l'univers sombre des légendes arthuriennes
Morgane est un bel ouvrage, une belle BD en one-shot, des éditions Delcourt. Elle bénéficie d'une couverture cartonnée, rigide, épaisse et d'un papier de bonne qualité.
Comme le lecteur peut le constater à la vue de la couverture, l'histoire contée s'annonce sombre.
Le scénario de Stéphane Fert et Simon Kansara nous plonge dans l'univers et la légende du roi Arthur.
Habituellement, nous connaissons Arthur le courageux combattant, le valeureux guerrier au grand cœur, entouré de ses vaillants chevaliers de la table ronde, qui l'aident dans sa quête du Graal. Le personnage de Morgane est un peu moins connu.
Souvent appelée la fée Morgane, les deux scénaristes nous en donnent une vision bien différente, se rapprochant plus de la sorcière.
De la même façon Arthur est ici dépeint comme un homme arrogant et plutôt idiot, fils d'un Uther Pendragon tyrannique et en recherche de pouvoir...
Et tout ce petit monde est manipulé par un Merlin, aux pouvoirs magiques qui n'ont d'égal que sa fourberie et ses manigances.
Mais ne nous fourvoyons pas, Morgane, fille de Tintagel, est bien l'héroïne de la BD, reléguant Arthur au second plan.
Qui est vraiment Morgane de Tintagel?
Vous aurez probablement compris que l'histoire de Morgane s'adresse plutôt aux adultes.
Et pour illustrer la destinée de la jeune fille, Stéphane Fert nous propose un univers graphique magnifique, marqué, stylisé et pas commun. Chaque case est une sorte de tableau, un peinture.
L'ambiance est sombre, ce qui est renforcé par l'utilisation de couleurs froides. Et puis de temps en temps, comme des digressions dans l'histoire, certaines planches sont, à l'opposé, plus chaudes, avec quelques scènes décalées, laissant même parfois place à l'érotisme.
Au delà de la qualité des dessins, l'auteur propose une mise en scène et un découpage dynamiques. Et, comme pour rajouter à la qualité graphique globale, chaque chapitre démarre par une illustration pleine page, de toute beauté.
Morgane: Stéphane Fert nous propose un univers graphique époustouflant
J'ai eu la chance de rencontrer Stéphane, lors d'un festival BD à Billère (à côté de Pau) alors que la BD sortait tout juste de l'imprimeur.
J'ai d'ailleurs eu l'honneur d'obtenir une de ses premières dédicaces et de discuter avec lui.
Morgane est sa première BD, un petit bijou qu'il aura mis trois ans à façonner et à améliorer pour nous en livrer une bien belle version, que je vous conseille et vous invite à découvrir.
Juju Gribouille
Inscrivez vous à notre newsletter :

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


7bd 6879 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte