Magazine Sport

Régionale 1 l’Olympique Tizi Rached ferme la marche

Publié le 21 novembre 2016 par Kabyliesport @KabylieSport

Les Olympiens cumulent les échecs Rien ne va chez les Olympiens de Tizi Rached, qui...


Les Olympiens cumulent les échecs
Régionale 1                                          l’Olympique Tizi Rached ferme la marche Rien ne va chez les Olympiens de Tizi Rached, qui accumulent les échecs les uns après les autres. Après sept journées, l’olympique Tizi Rached n’a récolté que deux points sur les 21 possibles. Une récolte insignifiante pour le pensionnaire de la régionale.  Le résultat, l’OTR occupe la dernière place au classement général de la division régionale une. Une situation qui n’est pas faite pour arranger les affaires de l’OTR qui est déjà menacé de relégation, si les résultats ne changent pas dans le sens positif.  Certes les Olympiens ont un match de retard, et peuvent quitter cette dernière place en cas de succès, et laisser le CB Sidi Moussa qui totalise quatre points. Mais il se peut en cas d’échec que l’OTR se maintient à cette dernière place de la marche.
Une équipe prenable à domicile Sur les six matchs joués depuis l’entame de la saison, les gars de Tizi Rached n’ont connu que des défaites, en s’inclinant à quatre reprises. Une seule défaite à l’extérieur tout en laissant des plumes à domicile, lors de leurs trois sorties devant leurs supporters.  Les olympiens sont carrément passés à coté de leur sujet face à leurs invités à trois reprises, tout en revenant bredouilles d’un seul déplacement en dehors de leurs bases. 
Aucune victoire et deux nuls arrachés en dehors de ses bases Par contre les poulains de Chabane Dahleb ont réussi à arracher deux précieux points qu’ils ont d’ailleurs dans leur compte, en dehors de leurs bases. Le dernier nul arraché, face à l’ESM Boudouaou.  À ce jour, les olympiens n’ont pas goûté à la victoire après six matchs joués, en attendant de disputer leur match de retard. Un parcours catastrophiques pour l’OTR qui est en chute libre et qui risque le purgatoire, si les résultats ne suivent pas lors des prochaines sorties.
La défense et l'attaque, les maillons faibles de l'équipe L’équipe de Tizi Rached est la deuxième faible défense, après le CB Sidi Moussa qui a encaissé 13 buts. Les Olympiens quant à eux, ils ont cédé à 12 reprises en récupérant le ballon des filets face à leurs adversaires à domicile ou en dehors de leurs bases.  Puisqu’à domicile et devant leurs fans, les olympiens de Tizi Rached ont encaissé 7 buts contre 5 à l’extérieur. Pour ce qui est du compartiment offensif, ils ont la plus faible attaque avec seulement trois buts marqués dont deux à domicile et une autre réalisation réussie le week-end passé face à l’ESM Boudouaou.  Pour dire qu’un grand travail attend le staff technique, qui doit trouver des solutions à ce problème d’efficacité offensive et même de solidité défensive, pour entrevoir la suite sous de bons auspices et avec beaucoup de confiance et d’assurance.  Car si les choses ne changent pas, il y a risque de voir l’olympique Tizi Rached jouer sa survie en division régionale une et la menace de relégation en régionale deux persistera davantage.  La balle est dans le camp des joueurs et des dirigeants qui doivent eux aussi réunir tous les moyens. Aussi au coach d’apporter des changements et des correctifs, pour permettre à l’OTR de rebondir et de quitter cette zone rouge dans laquelle elle se trouve actuellement.
Aris Aberkane

Libellés :

a la une Kabylie OTR Régionale 1 Régionale 1                                          l’Olympique Tizi Rached ferme la marche

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kabyliesport 47823 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine