Magazine High tech

Voici la configuration recommandée pour la réalité virtuelle de Microsoft

Publié le 21 novembre 2016 par _nicolas @BranchezVous
Voici la configuration recommandée pour la réalité virtuelle de Microsoft

Tout porte à croire que votre PC sera suffisamment puissant pour fonctionner avec les casques de réalité virtuelle tirant profit de la plateforme Windows Holographic.

Le mois dernier, lors de la conférence où elle dévoila le Surface Studio, Microsoft a profité également de l’occasion pour annoncer qu’une série de casques de réalité virtuelle propulsés par Windows 10 allaient bientôt voir le jour.

Vendus à partir de 300$ US, ces casques fabriqués notamment par Acer, ASUS, Dell, HP et Lenovo viendront ainsi réduire la barrière d’entrée afin de permettre à un plus grand bassin d’utilisateurs d’adopter la réalité virtuelle. Alors que les périphériques haut de gamme d’Oculus et HTC sont affichés à des prix significativement plus élevés, et qu’ils sont conséquemment aussi exigeants en matière de caractéristiques techniques des PC qui pourront les exploiter, on apprend aujourd’hui que ce ne sera manifestement pas le cas des casques tirant profit de la plateforme Windows Holographic.

En effet, comme le rapporte The Verge, Microsoft a intégré l’application Windows Holographic First Run – un outil permettant d’analyser si un PC est compatible avec la plateforme – dans la dernière version de la mise à jour Creators Update (dont le lancement est prévue en 2017) actuellement à l’essai auprès des membres de Windows Insider.

Les résultats de l'analyse d'un système par Windows Holographic First Run (Image : The Verge).

Les résultats de l’analyse d’un système par Windows Holographic First Run (Image : The Verge).

On apprend ainsi qu’elles sont les caractéristiques techniques recommandées par Microsoft :

  • Un processeur quadricœur
  • Une carte graphique compatible avec DirectX 12
  • 4 Go de mémoire vive
  • Un port USB 3.0

Ces caractéristiques très communes se retrouvent dans la majorité des PC récents, voire même plusieurs produits bas de gamme. Bien entendu, cela ne signifie en rien que l’expérience offerte sera comparable à ce que propose Oculus et HTC. D’autant plus qu’il y a de fortes chances pour que certains jeux aux graphismes plus sophistiqués ne puissent tout simplement pas être exécutés sur un ordinateur trop faible.

N’empêche, il est intéressant de voir que les utilisateurs qui n’ont pas le budget pour se permettre une expérience haut de gamme ne seront pas laissés derrière.

Soulignons que Microsoft a promis qu’elle dévoilerait plus d’informations au sujet des casques de réalité virtuelle exploitant la plateforme Windows Holographic en décembre prochain.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


_nicolas 159485 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine