Magazine Santé

APNÉE du sommeil: Une nuit suffit à faire monter la tension artérielle – American Journal of Physiology

Publié le 22 novembre 2016 par Santelog @santelog

APNÉE du sommeil: Une nuit suffit à faire monter la tension artérielle – American Journal of PhysiologyIl est bien établi que l’apnée du sommeil entraîne un risque très accru d’hypertension artérielle, cette étude canadienne montre avec quelle immédiateté : un impact de l’apnée sur le système cardiovasculaire qui peut commencer en une seule nuit : 6 heures de fluctuation des niveaux d’oxygène et la capacité du corps à réguler la pression artérielle est altérée. Des conclusions à lire dans l’American Journal of Physiology, qui engagent à prendre sérieusement en charge ce trouble respiratoire et du sommeil.

Les chercheurs de l’Université de la Colombie-Britannique ont regardé de près les effets du syndrome d’apnée obstructive du sommeil (SAOS) sur la pression artérielle. Ils montrent qu’un seul épisode d’apnée a une incidence. En cause ces périodes fréquentes et intermittentes de diminution des niveaux d’oxygène dans le corps, ou hypoxie intermittente.

L’étude a examiné l’impact de l’hypoxie intermittente sur le système cardiovasculaire de 10 jeunes adultes en bonne santé. Les participants à l’étude portaient un masque de ventilation pendant six heures et les niveaux d’oxygène ont été modifiés pour reproduire les symptômes de l’apnée du sommeil. L’expérience montre que,

·   l’apnée du sommeil compromet la fonction des barorécepteurs, des capteurs biologiques qui régulent la pression artérielle,

·   des modèles de flux sanguin nuisibles dans les jambes, qui au fil du temps pourraient avoir un impact néfaste sur la santé vasculaire.

·   Enfin, et c’est le plus surprenant, ces changements interviennent presque immédiatement chez ces jeunes participants sans antécédents d’apnée.

Des résultats qui suggèrent de ne pas tarder et de traiter dès que la condition est diagnostiquée.

Source: American Journal of Physiology (In press) via Eurekalert (AAAS) 17-Nov-2016 Sleep apnea immediately compromises blood pressure

APNÉE du sommeil: Une nuit suffit à faire monter la tension artérielle – American Journal of Physiology
Plus de 30 étudessur le SAOS


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 71166 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine