Magazine Conso

Château de Ferrand 2014 : l’irrésistible ascension

Publié le 22 novembre 2016 par Pascal Iakovou @luxsure
by Julien Tissot on 22 novembre 2016 149 Views |  Like

Château de Ferrand 2014 : l’irrésistible ascension

Situé sur les hauteurs de Saint-Emilion, le Château de Ferrand compte certainement parmi les plus anciennes propriétés de l’appellation. Ce domaine de 42 hectares d’un seul tenant dont l’origine remonte au XVIIème siècle bénéficie d’un site exceptionnel dominant la vallée de la Dordogne et d’un terroir unique.

L’année 2014 a été marquée par un printemps aux températures diurnes élevées et aux nuits fraîches. La vigne profite de ces bonnes conditions pour se développer sans excès. Le feuillage est sain, la croissance végétative homogène. La mi-floraison présente des grappes ouvertes dans un bon état sanitaire. La fin du mois de juin est moins heureuse avec des épisodes pluvieux accompagnés de violents orages. S’ensuit une période peu clémente, à la fois froide, peu ensoleillée, avec des pluies abondantes, mais les dernières semaines de septembre et octobre -sèches et ensoleillées- permettront de l’oublier. Le raisin mûrit à son rythme. La résistance de la vigne aux intempéries et la qualité de la maturité en fin de saison donnent un millésime atypique.
Les vendanges tardives ont bénéficié de ces conditions parfaites de maturité. Les Merlots sont ramassés du 6 au 15 octobre. Les Cabernets sont cueillis le 20 dans un état sanitaire parfait. L’équilibre sucre/acidité révèle un potentiel qualitatif réel. Le millésime se caractérise par une maturité élevée, une concentration polyphénolique satisfaisante, et un bon état sanitaire. Une vendange manuelle et un tri optique autorisent une sélection d’une grande précision.
Château de Ferrand 2014 est issu d’un assemblage 82% Merlot, 13% Cabernet Franc et 5% Cabernet-Sauvignon. Il dévoile une couleur profonde et intense. Le nez est complexe, mûr, avec des notes torréfiées. En bouche, l’attaque est fraîche, avec une bonne puissance tannique, sans agressivité. Le fruit domine en milieu de bouche avec un beau retour aromatique et une longueur charmeuse en finale.
Château de Ferrand 2014, Grand Cru Classé de Saint-Emilion, est en vente chez tous les bons cavistes au prix public d’environ 35 €.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pascal Iakovou 70242 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines