Magazine Bourse

Le capitalisme? Ah la vache!

Publié le 22 novembre 2016 par Fabien Major @fabienmajor

Le texte suivant n’est guère sérieux mais simplement un moyen cocasse d’expliquer le capitalisme selon la perception de différents citoyens occidentaux.

Capitalisme traditionnel: Vous avez 2 vaches. Vous en vendez une et achetez un taureau. Le troupeau se multiplie et l’économie croît. Vous les vendez et prenez votre retraite grâce aux revenus.

Capitalisme Américain: Vous avez 2 vaches. Vous en vendez 3 à vos sociétés cotées en bourse grâce à des notes de crédit ouvertes par votre beau-frère qui travaille à la banque, puis vous faites un échange de billets à ordre contre des participations assorties d’une offre publique et vous récupérez 4 vaches puis vous bénéficiez d’une exonération fiscale pour 5 vaches. Les droits sur le lait de 6 vaches sont transférés via un intermédiaire dans une compagnie aux Îles Cayman secrètement détenue par la majorité des actionnaires qui revendent les droits de 7 vaches à vos sociétés en bourse. Le rapport annuel dit que la compagnie détient 8 vaches avec option sur une de plus. Vous en vendez une et achetez un nouveau président des États-Unis, vous laissant avec 9 vaches et ce, sans aucun bilan de vente. Le public achète votre taureau.

Capitalisme Australien: Vous avez 2 vaches. Vous en vendez une et forcez l’autre à produire en lait l’équivalent de 4 vaches. Vous êtes surpris de voir la vache s’effondrer morte.

Capitalisme Français: Vous avez 2 vaches. Vous faites la grève pour obtenir 3 vaches.

Capitalisme Japonais: Vous avez 2 vaches. Vous les modifiez pour qu’elle soient 10 fois plus petite et qu’elles puisent produire 20 fois plus de lait. Vous créez des dessins animés appelés « Cowkimon » et vous les lancez sur le marché mondial.

Capitalisme Allemand: Vous avez 2 vaches. Vos ingénieurs les modifient pour qu’elles puissent vivre 100 ans, manger une fois par mois et se traire elle-mêmes.

Capitalisme Britannique: Vous avez 2 vaches folles.

Capitalisme Canadien: Vous avez 2 vaches. Elles ressemblent étrangement à des orignaux. Oui ce sont des orignaux. Un parle français, l’autre parle anglais. Un se bat pour créer son pays et l’autre ne veut pas. Les 2 sont doués au hockey.

Capitalisme Italien: Vous avez 2 vaches mais vous ne savez pas où elles sont. Vous fermer tout pour diner.

Capitalisme Russe: Vous avez 2 vaches. Vous les comptez et réalisez que vous en avez 5. Vous les comptez à nouveau et vous arrivez à 42. Vous les recomptez et ça tombe à 12. Vous arrêtez de compter et ouvrez une autre bouteille de vodka.

Capitalisme Suisse: Vous avez 5000 vaches mais aucune ne vous appartient. Vous chargez la totale aux propriétaires pour les garder.

Capitalisme Chinois: Vous avez 2 vaches. Vous avez 300 personnes pour les traire. Vous prétendez le plein emploi, la haute productivité bovine et vous arrêtez et détenez sans procès le journaliste qui a reporté le nombre de vaches.

Capitalisme Néo-Zélandais: Vous avez 2 vaches. Celle de gauche est plutôt attirante…

Dont-drink-cows-milk

Adaptation libre par le MajorBlog d’un texte anglophone populaire paru entre autres sur tickld.com


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fabien Major 12992 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte