Magazine Échecs

La différence entre Dornbusch et les autres candidats

Publié le 23 novembre 2016 par Chess & Strategy @Chess_Strategy

LE 10 DÉCEMBRE 2016, LES 900 PRÉSIDENTS DE CLUB VONT VOTER AUX ELECTIONS DE LA FÉDÉRATION FRANÇAISE DES ÉCHECS

3 raisons pour voter pour Philippe Dornbusch pour l'avenir de la FFE - Photo © Chess & Strategy

Si vous voulez un VRAI CHANGEMENT, alors VOTEZ pour Philippe DORNBUSCH à la présidence de la Fédération Française des Échecs aux élections du 10 décembre 2016 pour délivrer la FFE de ses errements.

Bonjour à toutes et à tous,

Depuis notre dernier point, beaucoup de choses ont changé. La campagne est lancée et nous connaissons aujourd’hui les trois listes candidates.

Outre la liste Echecs & Stratégie que j’ai l’honneur de mener, nous avons donc la liste de l’actuel président par intérim Stéphane Escafre, et la liste du Directeur d’Europe Echecs, Bachar Kouatly.

Je reviens aujourd'hui vers vous pour vous préciser les points clés de mon programme qui nous différencient vraiment de mes deux adversaires de scrutin. Des points qui font de notre liste la seule liste véritablement moderne et nouvelle.

Avec mon équipe, je souhaite apporter un VRAI CHANGEMENT DE CAP à la Fédération Française des échecs avec 3 mesures phares :

  1. Un audit incontournable des comptes et du fonctionnement de la FFE réalisé par un cabinet extérieur indépendant au regard de la situation financière catastrophique de la FFE (170.000 € de déficit en 2015). Bien sûr cette mesure ne fait pas rêver, elle n’a rien d’une belle promesse de campagne : elle est le gage du sérieux et de l’intégrité que nous voulons rétablir au sein de la fédération. Ce qui est extraordinaire ce n’est pas cette mesure, c’est que nous soyons les seuls à la porter !

  2. Pas de rémunération pour le nouveau président de la FFE. Comme les 900 présidents de club en France, le président fédéral devra être bénévole. Vous l'avez dit clairement dans notre grande enquête. Notre fédération a besoin d'un vrai manager exemplaire, capable d'une part d’optimiser nos ressources humaines, et d'autre part de veiller à la stricte gestion du budget. Ceci en dit long sur le désaveu de nos apparatchiks que l'on voit trop souvent en photo sur le site de la Fédération Française des Echecs.

  3. Tous les mois, 16 présidents de club (un par ligue) seront invités au Comité Directeur de la FFE, tous frais payés, pour réfléchir et décider ensemble des actions à réaliser pour développer les échecs en France. Ainsi nous garantirons à la FFE une réelle représentativité en son sein de ses relais associatifs, pédagogiques et sportifs. Nous apporterons des réponses concrètes pour le développement des clubs d'échecs et nous lutterons ainsi contre le clientélisme et les conflits d’intérêt autour de la Fédération Française des Echecs.

Ces mesures reflètent nos valeurs et la vision renouvelée que nous avons de la FFE : une FFE transparente, ouverte, intègre, nouvelle et moderne.

Le 10 décembre, je compte sur vous pour voter pour notre liste, la seule qui porte en elle LE VRAI CHANGEMENT DE CAP DE NOTRE FFE.

Très cordialement,
Philippe DORNBUSCH, pour une Fédération Nouvelle & Moderne


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chess & Strategy 4330240 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines