Magazine Santé

DÉVELOPPEMENT: La musique connecte le cerveau des enfants – RSNA 2016

Publié le 26 novembre 2016 par Santelog @santelog

DÉVELOPPEMENT: La musique connecte le cerveau des enfants  – RSNA 2016La formation musicale crée de nouvelles connexions dans le cerveau des enfants, confirme cette recherche présentée au Congrès annuel 2016 Radiological Society of North America. Faire donner des leçons de musique peut donc bien être bénéfique au développement de l’Enfant et tout particulièrement aux enfants atteints de trouble du spectre autistique (TSA) ou du déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH).

Au cours de la vie, la maturation des voies cérébrales et des connexions entre les zones motrice, auditive et autres permettent le développement de nombreuses capacités cognitives, y compris les compétences musicales. Des études antérieures ont lié certains troubles dont le TSA et le TDAH à des diminutions de volume et des connexions fibreuses dans le cortex frontal du cerveau. Cela suggère que la faible connectivité dans le cortex frontal, une région du cerveau impliquée dans des processus cognitifs complexes, est un biomarqueur de ces troubles. On sait aussi que l’enseignement musical est bénéfique pour les enfants souffrant de troubles neurologiques, souligne le Dr Pilar Dies-Suarez, radiologue en chef à l’Hôpital pédiatrique Federico Gómez (Mexico).

Rappelons cette étude publiée dans PLoS ONE qui révèle une fonction cérébrale exécutive plus performante chez les enfants et les adultes ayant une formation et une pratique musicales. Ou encore cette étude de l’Université du Vermont qui confirme, IRM à l’appui, les bénéfices de la musique sur le cortex des enfants. Jouer du violon ou du piano pourrait ainsi aller bien au-delà du  » simple apprentissage  » musical et apporter concentration, attention, self-control et réduction de l’anxiété. Cette nouvelle étude permet de mieux comprendre comment le cerveau évolue avec la musique et où il crée ces nouvelles connexions.

L’équipe a suivi 23 enfants en bonne santé entre les âges de 5 et 6 ans. Tous les enfants étaient droitiers et n’avaient aucun antécédent de troubles sensoriels, perceptifs ou neurologiques. Aucun des enfants n’avait été formé à aucune discipline artistique dans le passé. Les jeunes participants ont passé une évaluation cérébrale par IRM du tenseur de diffusion, une technique qui permet d’identifier de micro changements de structure dans la substance blanche du cerveau.

La substance blanche, champ de connectivité : la substance blanche du cerveau est composée de millions de fibres nerveuses appelées axones qui agissent comme des câbles de communication reliant différentes zones du cerveau. L’imagerie du diffuseur de tension produit une mesure, appelée anisotropie fractionnaire (FA), du mouvement des molécules d’eau extracellulaires le long des axones. Dans la substance blanche en bonne santé, la direction des molécules d’eau extracellulaires est assez uniforme et les mesures en anisotropie fractionnée relativement élevées. Lorsque le mouvement de l’eau est plus aléatoire, les valeurs de FA diminuent, ce qui suggère des anomalies.

ØL’étude montre que 9 mois de formation musicale sont associés à une augmentation de la mesure en FA et une augmentation des axones dans différentes zones du cerveau, dont le cortex frontal.

Vivre la musique à un âge précoce peut contribuer à un meilleur développement du cerveau, à l’optimisation du développement et de la stabilité des réseaux neuronaux et donc à l’optimisation d’un certain nombre de fonction du cerveau.  » Quand un enfant reçoit une éducation musicale, on lui demande d’accomplir certaines tâches qui combinent les fonctions d’audition, motrices, cognitives, émotionnelles, et sociales, de multiples fonctions qui vont activer de multiples zones du cerveau « . Le résultat, c’est plus de connexions entre les deux hémisphères du cerveau.

De nouvelles données qui laissent espérer des stratégies ciblées dans la prise en charge de troubles comme l’autisme et le TDAH.

Source: RSNA 2016 – 102nd Scientific Assembly and Annual Meeting 21 November, 2016 Musical training creates new brain connections in children

DÉVELOPPEMENT: La musique connecte le cerveau des enfants  – RSNA 2016
Plus de 100 étudessur le Développement de l’Enfant

Lire aussi :DÉVELOPPEMENT: La musique donne du cortex aux enfants

NEURO: La musique inspire aussi le cerveau


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 69803 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine