Magazine Société

Le bio est-il vraiment meilleur pour la santé?

Publié le 27 novembre 2016 par Podcastjournal @Podcast_Journal
Rédacteurs et stagiaires: cliquez sur cette barre pour vous connecter en back-office de la rédaction! Recherche par tags (mots-clés) Recherche d'évènements (agenda) Les boutiques de vente de produits biologiques se démocratisent depuis ces cinq dernières années. Le marché du bio répond à un véritable besoin des consommateurs. Ils désirent dans leur quotidien agir en faveur de la préservation de l’écologie et du développement durable. Selon une étude de l’Agence BIO, en 2015, 89% des Français consomment occasionnellement bio contre 54% en 2003. 65% d’entre eux en consomment régulièrement contre 37% en 2003. Le marché des produits bio a atteint un chiffre record de 5,5 milliards d’euros en 2015.

Le plus grand atout de l’agriculture biologique c’est qu’elle n’utilise aucun pesticide de synthèse. Ils sont extrêmement dangereux pour la santé. Elle interdit également la manipulation des organismes génétiquement modifiés et l’irradiation, c'est-à-dire l’exposition des aliments aux rayonnements toxiques pour l’organisme. De plus, grâce aux obligations sanitaires imposées, les exploitations sont beaucoup moins polluées par les métaux lourds et les boues contaminées qui proviennent des stations d’épuration.

De ce fait, l’agriculture biologique participe réellement à la préservation des terres et de l’environnement. Et le corps humain est beaucoup moins soumis aux pollutions industrielles qui le tuent à petit feu. Le XXIe siècle a vu se répandre comme une traînée de poudre les cancers, arrêts cardio-vasculaire et diabète qui malheureusement font des milliers de victimes chaque année en France. Le corps médical les appelle "les maux du XXIe siècle". Nombre de médecins et cardiologues attribuent leur expansion à notre style de vie: alimentation grasse et sucrée, pollution, stress etc. Ceci explique en grande partie le succès des produits bio. Les Français veulent se maintenir en bonne santé. Mais la question alors se pose: est-ce que les produits bio ont une réelle incidence sur notre santé?

S’il est vrai de qu'ils contiennent de dix à cinquante fois moins de pesticides, selon l’Autorité européenne de sécurité des aliments, certaines catégories de fruits et légumes, dépassent le seuil autorisé en pesticides. Elle souligne que les exploitations biologiques sont contaminées par celles à proximité qui ne sont pas biologiques. De plus, les sols sont grandement pollués depuis le début du siècle dernier. Et selon l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments, si l’on n’utilisait plus jamais de pesticide, il faudrait tout de même plus de 30 ans aux sols pour se débarrasser de toute leur pollution.

Les produits bio sont une alternative écologique dans un monde ultra-industrialisé. Les sols sont mieux préservés et nos corps moins pollués. Cependant manger bio ne veut pas forcément dire manger mieux en terme d’apports nutritifs. Jusqu’ici aucune des études menées en France, en Italie ni même aux États-Unis n’a pu donner une réponse claire et définitive sur le sujet.

Cependant, les médecins et spécialistes sont d'accord pour recommander une alimentation biologique pour limiter les dégâts produits par l'absorption à haute dose de substances toxiques et cancérigènes.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Podcastjournal 108031 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine