Magazine Amérique latine

Récit de voyage #7: Sarcophages de Karajia et Caverne de Quiocta

Publié le 27 novembre 2016 par Tidus457 @perou_voyage

Les sarcophages de Karajia

Aujourd'hui, nous entamons une nouvelle journée de découverte du Nord du Pérou. Nous retrouvons Philippe, le co-fondateur de Phima Voyages, pour nous emmener voir les fameux sarcophages de Karajia.

Ces sarcophages font partie, avec Kuélap et les chutes de Gocta, des attractions principales de la région Amazonas. En effet, le nord du Pérou est, pour l'instant, considéré par les voyageurs comme une extension à un voyage dans le sud. C'est pour cela que la plupart des visiteurs y consacrent généralement 3 ou 4 jours, le sud et le très célèbre Machu Picchu restant leur priorité pour un premier voyage au Pérou.

Comme vous avez pu le lire sur les précédents articles, il y a bien d'autres choses à visiter et 15 jours ne sont pas de trop pour le découvrir!

Le trajet entre Gocta et le petit village de Cruz Pata, lieu de départ de la balade, nous prend 1h30 en voiture. Nous payons le droit d'entrée, complétons le registre des visiteurs et nous voila partis pour une descente à pied de 20 minutes à travers les champs péruviens. Au détour du chemin, nous apercevons les sarcophages.

Tout comme les mausolées de Revash, ils sont situés environ 10m au dessus du chemin, dans des anfractuosités de la falaise. C'est d'ailleurs cette position qui leur a permis d'échapper aux pillages. Les sarcophages de Karajia représentent des formes humaines et font près de 2.5 mètres de hauteur. Il y en 6 au total. Leur armature est faite de bois, recouverte d'un mélange de boue et de chaume pour leur donner cette forme si unique. La tête représente un masque funéraire et leurs corps sont peints en rouge et blanc avec différents motifs géométriques. La tête de deux d'entre eux est ornée d'un crâne, ce qui fait dire aux archéologues que ce seraient de grands guerriers. À l'intérieur de chaque sarcophage, une seule momie pouvait être insérée en position fœtale. Conformément à la culture Chachapoyas, seuls les plus hauts dignitaires pouvaient prétendre à ce privilège.

Sur la même falaise, il existe aussi de plus petits sarcophages un peu moins élaborés, qui ont surement servi de sépulture à d'autres dignitaires. La vidéo suivante vous montre leurs emplacements.

Après les avoir admirés un petit moment, nous prenons le chemin du retour qui nous prendra un peu plus de temps (environ 30 minutes) qu'à l'aller puisque qu'une fois descendus, la remontée en plein soleil s'avère un peu rude.

La Caverne de Quiocta

Nous reprenons la voiture pour une petite heure, pour atteindre la ville de Lamud, où nous passerons la nuit à l'hôtel Tambo Sapalanchan. Cet hôtel, avec l' Estancia Chillo et le Gocta Lodge, sont nos 3 coups de cœurs niveau hébergement.

Juste le temps de déposer les bagages et nous sommes repartis pour l'autre visite de la journée : la caverne de Quiocta. Pour pouvoir pénétrer dans la grotte, il faut obligatoirement être équipé de bottes et de lampes frontales, nous nous arrêtons donc au bureau de l'association qui gère la caverne pour récupérer notre matériel et notre guide car il est également interdit d'entrer seuls dans la grotte.

Au bout d'une demi-heure de route et de 5 minutes de marche nous atteignons l'entrée de la caverne. Une fois à l'intérieur je comprends l'obligation d'avoir des lampes car la grotte n'a absolument pas été aménagée et la seule lumière proviendra donc de là. J'avoue que je ne suis pas très rassurée car nous n'y voyons pas plus loin que nos pieds qui s'enfoncent littéralement dans la boue (d'où l'intérêt absolue des bottes). Nous comprenons également très vite que pour la sécurité de notre matériel photo il vaut mieux le ranger dans notre sac à dos (avec au passage la perte d'un cache qui finira surement sa vie fossilisé dans la boue !).

Au fur et à mesure que nous nous avançons dans la grotte, le guide nous montre diverses curiosités comme des os et des crânes, mais le plus impressionnant reste les nombreuses stalactites et stalagmites qui parsèment la caverne. La grotte est immense et c'est vraiment magnifique. Et finalement, le fait que la grotte ne soit pas éclairée rajoute un effet de surprise dans la découverte et une ambiance un peu mystique.

Après une heure de visite, nous ressortons de la caverne pour nous apercevoir que nous sommes complètement recouverts de boue jusqu'aux genoux.

Tambo Sapalanchan

De retour au Tambo Sapalanchan et après une douche plus que nécessaire, nous sommes attendus par les propriétaires pour le diner. Nora et Paul, tous deux originaires de Lima, sont tombés amoureux de la région Amazonas et ont décidé d'y ouvrir un hôtel il y a 3 ans. Ce n'est pas un hôtel classique dans le sens où la dizaine de chambres est répartie dans des petites maisons individuelles. Chaque maison dispose d'une immense chambre avec un matelas super épais (d'ailleurs si on pouvait avoir le même à la maison ce serait super!), d'un dressing et d'une très grande douche. Nora a pensé à tout avec un set de bains complet comprenant même un masque pour les cheveux, le grand luxe !

Quand à Paul, il nous a appris plus tôt dans la journée qu'il était chef cuisinier, autant vous dire que ça nous a mis l'eau à la bouche pour le repas. Et nous ne serons pas déçus, car ayant appris que j'adorais les pâtes, le chef nous a fait plaisir en préparant des pâtes maison rien que pour nous. Menu du soir : fettucini maison avec sauce pécan pour l'un et sauce alfredo pour l'autre + une énorme part de carrot cake. Et oui Nora fait également de délicieux gâteaux qu'elle vend aussi à Chachapoyas.

Inutile de vous dire qu'après tout ça, le lit nous tendait les bras !

Le lendemain matin, nous avons droit à un déjeuner plus que copieux avec une petite surprise pour monsieur qui s'est retrouvé à boire du thé à l'artichaut ! C'est ça de vouloir tout tester et de ne pas avoir lu l'étiquette du sachet avant... Apparemment les péruviens en prennent souvent au petit-déjeuner car il a des vertus médicinales mais c'est vraiment très amer et pas du tout à son goût !

Nous retrouvons ensuite Nora et Paul dans l'antre du chef : la cuisine. Paul a en effet décidé de partager son savoir-faire et propose des cours de cuisine à ses hôtes. Grâce à Phima Voyages, nous avons la chance de pouvoir en bénéficier. Nous enfilons donc nos tabliers et nos casquettes (c'est plus moderne qu'une charlotte !) et c'est parti pour environ 1h30 de préparation. Avec l'aide de Paul nous réalisons une salade de quinoa en entrée, un lomo saltado (plat typique du Pérou à base de bœuf) et un dessert au lait concentré et au citron. Nous repartirons bien sur avec les recettes (traduites en francais par les bons soins de Philippe et Martina) pour pouvoir refaire tout ça à la maison.

Viens l'heure de la dégustation et il faut avouer que c'est vraiment délicieux! En plus, à la fin du repas, comme c'était le jour de mon anniversaire, j'ai eu la surprise d'avoir une énorme part de gâteau au chocolat rien que pour moi et un " Joyeux anniversaire " chanté en espagnol. Ca m'a beaucoup touchée, Nora et Paul sont vraiment adorables.

Malheureusement c'est déjà la fin de notre séjour à Lamud, et nous devons repartir vers Chachapoyas pour de nouvelles découvertes.

Infos pratiques

Sarcophages de Karajia : 1h30 en voiture de Chachapoyas, droit d'entrée à 5 soles (1.6$), 20 à 30 minutes de marche

Caverne de Quiocta: Départ de Lamud, ou voir avec Paul de l'hotel Tambo Sapalanchan.

Hôtel Tambo Sapalanchan : http://www.tambosapalanchan.com/

A lire également

Récit de voyage #1: conseils pratiques et arrivée à Lima Récit de voyage #2: Chachapoyas et le Canyon de Sonche Récit de voyage #3: La Forteresse de Kuelap Récit de voyage #4: Estancia Chillo et Réserve de Milpuj Récit de voyage #5: Mausolées de revash et musée de Leymebamba Récit de voyage #6: Les Chutes de Gocta Si vous aussi vous souhaitez découvrir le Pérou hors des sentiers battus, n'hésitez pas à contacter Vanessa et Martina, elles se feront un plaisir de vous organiser un voyage sur mesure!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tidus457 18029 partages Voir son profil
Voir son blog