Magazine Santé

CHOCOLAT et HUMEUR : C’est dans la tête! – Appetite

Publié le 27 novembre 2016 par Santelog @santelog
Une quinzaine de grammes de chocolat suffisent à améliorer l’humeur, mais seulement s’ils sont consommés dans une situation de pleine conscience, selon une nouvelle étude publiée dans la revue Appetite. chocolat-humeur-dans-la-tete_600
Le chocolat est un aliment que l’on consomme pour le plaisir. Mais plus que tout autre aliment, il entretient une relation particulière avec le plaisir.Bien que généralement anecdotiques, certaines recherches ont rapporté une association positive entre la consommation régulière de chocolat, et la bonne humeur. L’existence d’une relation de cause à effet n’a cependant jamais été démontrée.Et pour ressentir les effets des différentes substances issues du cacao, qui sont susceptibles de moduler l’humeur (comme la sérotonine, le tryptophane, des cannabinoïdes…), cela nécessiterait de manger des quantités irréalistes de chocolat! Il fallait donc chercher ailleurs… Chocolat versus crackers

Et si ce n’était pas seulement le chocolat, mais l’attention que l’on porte aux sensations que provoque sa dégustation qui pouvait expliquer l’effet bénéfique sur l’humeur?

C’est ce qu’ont voulu élucider des psychologues américains, en menant une expérience auprès de 258 participants, assignés de façon randomisée à manger:

  • une petite portion de 75 kcal de chocolat (soit environ 15 g), dans des conditions de pleine conscience ou pas,
  • ou un cracker (groupe contrôle), en pleine conscience ou non.

La pleine conscience fait l’humeur

L’expérience montre que les participants qui ont mangé le chocolat en pleine conscience ont une amélioration de l’humeur plus importante que dans les groupes ayant mangé le chocolat dans des conditions normales, ainsi que les groupes «crackers», pleine conscience ou non.

Des analyses additionnelles permettent en outre de préciser que cet effet sur l’amélioration de l’humeur est en partie médiée par le fait d’avoir déclaré aimer le chocolat. Bref, l’effet du chocolat sur l’humeur ne tient pas tant à ce qu’il y a dans le chocolat, qu’à l’écoute de ses sens et au fait d’aimer le chocolat.

Référence : Meier B. et al., Appetite, available online 15/09/2016, 108: 21-27

Source : Food in action, Nicolas Guggenbühl, diététicien-nutritionniste

CHOCOLAT et HUMEUR : C’est dans la tête! – Appetite

A lire OBÉSITÉ INFANTILE: La pleine conscience pour recalibrer le cerveau
 Les ADOS qui mangent du CHOCOLAT sont moins GROS
Accédez aux différentes études sur le chocolat ainsi que sur la pleine conscience

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 70604 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine