Magazine Cinéma

L’interview: Usain Bolt, l’homme le plus rapide au monde

Par Jsbg @JSBGblog

usain-bolt

C’est ce soir à Londres que le film “I am Bolt” sera diffusé en avant-première à Londres. Réalisé par les frères Gabe et Benjamin Turner, ce documentaire dévoile la vie quotidienne de l’homme le plus rapide du monde. Entre les entraînements en préparation aux Jeux Olympiques de Rio l’été dernier, ses obligations médiatiques et commerciales, sa vie privée et ses moments de détente la vie d’Usain Bolt est bien remplie. Bolt a d’ailleurs activement participé à la réalisation du film, passant même à l’occasion derrière la caméra.  Une équipe de tournage l’a suivi en Allemagne, à Pékin, Londres et Rio et bien sûr dans sa chère Jamaïque natale. D’un enfant à priori trop grand pour devenir sprinteur, Bolt a réussi à force de volonté à devenir nonuple (si, ça se dit) champion olympique. Cette star mondiale sert désormais d’ambassadeur à de grandes marques, telles l’horloger suisse Hublot avec qui il a lié sa destinée depuis 2010, n’hésitant pas à intervenir dans la conception des montres portant son nom (nous vous en parlions ici). En attendant de pouvoir visionner “I am Bolt », Monsieur “Triple Triple” a bien voulu nous accorder une interview exclusive et lever un peu le voile sur les coulisses de sa vie.

bolt

JSBG – Pourriez-vous vous décrire en deux phrases? Usain Bolt – Je suis l’homme le plus rapide au monde, qui croit que tout est possible et que nous ne devrions pas nous poser de limites.

Quand avez-vous compris que vous étiez différent, que vous possédiez un talent particulier? Ça devait être en 2002, alors que j’avais 15 ans. J’ai gagné les Championnats du Monde Junior, auxquels participent des athlètes de moins de 20 ans. J’ai donc battu des athlètes de 3 ou 4 ans de plus que moi, ce qui est très inhabituel dans ce type de compétitions.

Vous l’avez fait: 3×3 médailles d’or! Quel est votre sentiment après ces Jeux Olympiques? Comment vit-on un tel exploit de l’intérieur? Pour être honnête avec vous, j’ai surtout ressenti un immense soulagement d’être parvenu à atteindre le but que je m’étais fixé: trois médailles d’or lors de trois Jeux Olympiques différents. Les gens ne se rendent pas compte de ce qu’il en coûte, de l’énormité du travail de préparation pour parvenir à cette réussite. J’ai donc vécu une grande joie de gagner encore mais aussi la satisfaction du travail accompli. 

Et qu’en est-il d’un éventuel quatrième? Avez-vous commencé à réfléchir à la suite? Je ne pense pas que je participerai aux prochains Jeux en 2020. Pour l’instant, j’ai décidé d’avancer année par année. Quoi qu’il en soit le jour où je quitterai le stades d’athlétisme je serai très occupé à développer les autres projets qui me tiennent à coeur et auxquels je ne peux pas me consacrer pour l’instant. 

Vous êtes également doué dans d’autres sports, comme le cricket ou le football. Vous verriez-vous vous attaquer à une seconde carrière sportive après l’athlétisme? J’adorerais essayer de jouer sérieusement au football après ma retraite.

Que représente le temps pour vous? Est-il un ami ou un ennemi? Je considère le temps comme étant mon ami. C’est lui qui m’a permis de devenir ce que je suis: après tout,  je me suis fait un nom en courant vite, en gagnant des courses et en battant des records.

En parlant de temps, quel rapport entretenez-vous avec votre montre en général et avec Hublot en particulier? Je suis devenu leur ambassadeur en 2010 déjà, et je me sens maintenant comme faisant partie de la grande famille Hublot. Nous avons un peu grandi ensemble pour nous trouvons maintenant tous les deux au top de nos champs d’activité respectifs.

Que recherchez-vous en vous dévoilant dans le documentaire “I am Bolt”? Montrer aux gens à quoi ressemble réellement ma vie. Ce que j’ai traversé pour en arriver là aujourd’hui, les hauts et les bas. Un aperçu de ce que je pense et ressens. Je sais que beaucoup de personnes dans le monde croient déjà me connaître mais je me réjouis que tout le monde puisse voir le vrai moi dans “I Am Bolt”.

Un pertinent questionnaire selon JSBG:

• Quel est votre plus grand vice? Les ailes de poulet

• Qu’est-ce qui vous fait peur? Les eaux profondes

• Vous êtes plutôt Facebook ou Twitter? Plutôt Snapchat et Instagram ces jours-ci

• Qu’est-ce que vos parents vous ont légué de plus précieux? La discipline et travailler dur

• Vivre au 21ème siècle, plus facile ou plus difficile qu’avant? Les avancées technologiques nous ont rendu la vie plus facile

• Quelle serait la bande-son de votre vie? “One Love”, de Bob Marley

• Où vous voyez-vous dans 10 ans? J’espère que l’on se souvienne encore de moi en tant que légende sportive.

Merci Usain Bolt!

– Jorge S. B. Guerreiro

bolt-hublot


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jsbg 208570 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte