Magazine Politique

A équidistance de Macron et Fillon l'incontournable Bayrou

Publié le 28 novembre 2016 par Lheretique

François Fillon et Emmanuel Macron savent compter tous les deux. Le dernier sondage IFOP est clair : si Macron rallie Bayrou, il est devant Fillon. Il ne s'agit que d'une addition arithmétique, mais en réalité, une telle alliance générerait une dynamique probablement plus porteuse.

François Fillon malgré son brillant succès pourrait donc être éliminé dès le premier tour au profit d'un affrontement gauche libérale-FN.

On comprend donc beaucoup mieux sa main tendue à François Bayrou puisqu'il vient lui proposer de «travailler ensemble».

François Fillon affirme ne pas vouloir affadir son programme. Grand bien lui fasse mais son programme actuel n'est pas compatible avec les propositions de François Bayrou. 

Il y a des changements à faire, et pas négligeables, sur la solidarité, beaucoup, sur l'économie, pas mal, sur l'école, un peu.

Quant à Macron, j'attends de voir exactement ce qu'il propose, mais on ne peut pas dire que ça part fort. Baisser le temps de travail pour les plus âgés, par exemple, dans la théorie, c'est beau, mais dans la pratique, en quoi cela intéresserait les entreprises de recruter des seniors qui travailleraient moins alors que c'est déjà si difficile pour eux de retrouver un emploi quand ils ont perdu le leur ?

Je note que ses idées pour l'éducation sont à peu près les mêmes que celles de l'actuel gouvernement socialiste et notamment que celles de Najat Vallaud Belkacem. Un point supplémentaire pour le disqualifier. 

Bref, comme sans doute pas mal de centristes, je suis dans la circonspection. 

Je maintiens mon appel à construire un programme auprès de ceux qui soutiennent Bayrou et demeurer persuadé que c'est dans le champ de l'économie et de l'emploi que nous devons faire peser nos efforts pour dégager un programme original, innovant et performant. Sur le reste, nous avons des propositions qui tiennent globalement bien la route même s'il y en a quelques unes à aménager.

François Bayrou a ouvert la voie avec ses circuits courts, ses relocalisations, son made in France, sa valeur ajoutée appuyée sur des services associés. Il faut faire le lien avec le formidable développement du numérique et de l'économie de personne à personne et avec de nouvelles organisations du travail, concevoir des emplois indélocalisables.

C'est là-dessus qu'il faut mettre le paquet. Pas la peine de réaffirmer une énième fois nos valeurs, ça va, elles sont connues, ce n'est pas le problème ni là-dessus que nous percerons mais grâce à une compréhension fine du monde qui émerge sous nos yeux. 

Il est grand temps d'embarquer !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lheretique 7428 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines