Magazine Côté Femmes

Bâtir une entreprise- Les premiers pas

Publié le 29 novembre 2016 par Lamallette @Lamallette1

Par Gabrielle Darveau

Par où commencer? J’ai eu un moment d’éclairci lors d’un séjour dans une autre région du Québec. Je me suis mise à vouloir offrir une nouvelle vision du tourisme ainsi qu’un hébergement qu’on n’avait pas dans ma région. C’est ma petite histoire personnelle, mais je crois que tout le monde qui se lance en affaires doit avoir un déclic un jour. Peu importe où, quand, comment. Quand ça coule dans nos veines, un jour le signe nous frappera de plein fouet.

Après cet appel de la vie, c’est là que les inquiétudes apparaissent. Comment faire? Je n’avais pas de cours en lancement d’entreprise, je n’avais pas de cours en finances, je n’avais aucune idée de comment faire, ni de quoi faire. Je savais seulement, que je voulais changer le village de ma région et qu’un feu brûlait à l’intérieur de moi. Chaque fois que je parlais de mon projet, je m’emportais et je lançais plein d’idées, qui me donnaient, à chaque fois, un plus grand désir de réaliser ce petit rêve.

img_0851

J’ai pris mon courage à deux mains et j’ai entrepris des recherches pour savoir, qui, dans mon secteur pourrait me donner de l’information sur comment partir mon projet? Je suis tombée dans les bonnes mains, d’une gentille personne de la SADC Côte-Nord. Elle a pris le temps de lire mon projet et de me donner les outils pour débuter. J’ai fait un très long et laborieux plan d’affaires, elle m’a aidée à élaborer mes besoins financiers et elle m’a proposé des endroits de financement. Pour le moment j’en suis là. Je suis toujours en attente de financement et je dois rencontrer des intervenants, qui pourraient me donner des subventions.

Je vous invite à m’accompagner dans le processus de développement d’entreprise. Dans le désir de faire brûler le feu plus fort, de se sentir fière à chaque fois qu’une étape est franchie. Pour finalement, voir son rêve s’ouvrir et sauter à pieds joints dedans.

L’entrepreneuriat c’est dans nos veines, dans notre tête et dans notre coeur. C’est dans un moment comme celui-ci que la phrase quand on veut, on peut, s’applique. Pas besoin d’avoir un projet qui va changer le monde, seulement d’avoir un projet qui va nous changer.

Alors n’ayez pas peur, croyez en vous!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lamallette 22602 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine