Magazine High tech

L’offre de DirecTV Now à 35$ US par mois est moins alléchante que prévue

Publié le 29 novembre 2016 par _nicolas @BranchezVous
L’offre de DirecTV Now à 35$ US par mois est moins alléchante que prévue

La réalité a rattrapé les consommateurs américains lors de la présentation du nouveau service de télédistribution par contournement d’AT&T hier après-midi.

Le mois dernier, le PDG d’AT&T a pris tout le monde par surprise lorsqu’il a révélé que DirecTV Now allait offrir aux internautes plus d’une centaine de chaînes télévisées haut de gamme pour 35$ US par mois. Un service évidemment exclusif aux États-Unis.

En apparence, l’offre paraissait plus intéressante que ce que l’on retrouve déjà sur le marché américain; notamment PlayStation Vue à 30$ par mois pour un peu plus de 55 chaînes, ou Sling TV avec plus de 30 chaînes pour une mensualité de 20$.

Mais le diable est dans les détails, et ces détails ont été révélés par l’entreprise en début de semaine.

directvnowchaines

La réalité est que le tarif de 35$ pour plus de 100 chaînes est une offre promotionnelle pour une durée limitée. En temps normal, ce tarif donnera droit à un bouquet de plus de 60 chaînes, incluant les généralistes ABC, FOX et NBC (aucun signe de CBS). DirecTV Now propose aussi un forfait à 50$ pour ajouter certains réseaux sportifs régionaux et chaînes spécialisées dans le bouquet le plus abordable – un total de plus de 80 chaînes. Enfin, le bouquet de 100 chaînes quant à lui est fixé à 60$ par mois, et l’ultime bouquet de plus de 120 chaînes, à 70$ par mois.

Non, les câblodistributeurs américains ne vont pas manger leurs bas.

Non, les câblodistributeurs américains ne vont pas manger leurs bas. D’autant plus que l’accès aux chaînes Cinemax et HBO demande un supplément de 5$ chacune.

Alors que cette cerise sur le sundæ n’est pas surprenante, et revient tout de même plus abordable que de payer individuellement pour HBO tant avec le câble que pour son application web, cette exclusion contredit en quelque sorte ce qui a été annoncé le mois dernier.

En l’occurrence : Time Warner a accepté une offre d’achat d’AT&T, le dévoilement de DirecTV Now a été fait par le PDG d’AT&T conjointement avec le PDG de Time Warner, Time Warner détient Cinemax et HBO, et on nous a promis que pour 35$, on allait accéder à «tout le contenu haut de gamme que vous connaissez et aimez regarder».

Il est important d’ajouter également que les clients des services mobiles d’AT&T pourront regarder autant qu’ils veulent les contenus de DirecTV Now sur son réseau cellulaire. Vous avez bien compris, au diable la neutralité du Net, la bande passante liée au nouveau service ne sera pas comptabilisée, tant pour les contenus en direct que la vidéo sur demande.

Enfin, soulignons aussi que contrairement à PlayStation Vue, il sera impossible pour les abonnés de DirecTV Now de bénéficier de l’enregistrement de contenus dans le cloud, ni même de mettre une diffusion sur pause. AT&T travaille toutefois sur ces capacités, qui devraient être accessibles quelque part l’an prochain.

Les résidents des États-Unis pourront s’abonner à DirecTV Now dès demain.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


_nicolas 159485 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine