Magazine Restos & Bars

Les Lèvres Rouges

Publié le 02 décembre 2016 par Malys @malysCHR

Cette semaine, je vous emmène dans le nouveau restaurant de Geoffray Perdon, « Les Lèvres Rouges » situé en plein cœur de Montmartre, à deux pas de la place des Abbesses. « Jo » pour les intimes n’en ai pas à son premier resto et est aussi aux manettes de l’une de nos cantines favorites dans le 6ème , « Chez Jo ! », tout simplement …

lg_portrait

L’endroit vous séduira très vite par sa déco, son charme et l’ambiance qu’il inspire. Geoffroy et Romain vous mettent tout de suite à l’aise par leur accueil chaleureux et vous font une belle présentation de la carte qui fait saliver.

Le principe est simple : 3 entrées, 3 plats et 3 desserts. Le tout préparé par le jeune chef originaire de Bourgogne, Martial Soudani. A 26 ans, il a carte blanche pour élaborer les plats, composés de produits frais et de saison, dont le menu change tous les mois. Ce qu’il préfère : associer ses plats avec du fondant, du croquant, accompagné par une sauce dont il a le secret.

lg_deco2

Il lui arrive pendant le service d’être en salle, de présenter la carte ou simplement parler avec les clients de son amour de la cuisine et de ses plats, ce qui ajoute beaucoup d’échanges et de convivialité au lieu.

On se retrouve ainsi avec une délicieuse et originale Tartine d’os à moelle aux « trompettes » de la mort en entrée , une Côte de cochon fermier et son confit de potiron comme plat et enfin un Moelleux à la châtaigne, avec son alliance de croustillants aux noisettes et caramel de whisky…Des plats qui sauront vous mettre l’eau à la bouche et vous étonner.

lr_2

Romain, originaire de Corse, est  un amoureux des vins bio qui composent 99% de sa carte, et sera là pour vous conseiller et trouver le meilleur accompagnement pour vos plats. Il aime faire découvrir le côté « fruité » de ses vins  encore méconnus et surprendre le client par leur richesse et leur diversité. Son accent vous rappellera sa belle Ile de beauté  natale !

lr_3

Si vous êtes du dimanche, un brunch illimité est proposé, avec le même principe « tout fait maison » et des produits de qualités; par exemple la charcuterie provient de  la plus vieille boucherie de Paris, à savoir la Maison Lalauze, les fromages  de la Jurasienne et il se sert chez le primeur des abbesses. Jo vit avec son quartier!

levres_rouges_7bis

En bref, un restaurant qui saura vous charmer et vous mettre à l’aise par la qualité de son service, ses plats et son ambiance tamisée qui peut se transformer en bar à cocktails endiablé !

En moyenne, compter 8 euros pour l’entrée et le dessert, le plat et le brunch sont à 20 euros.

Une belle table à découvrir absolument

Sur réservation


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Malys 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines