Magazine Côté Femmes

La tendance du moment ? Demander aux gens de travailler gratuitement

Publié le 04 décembre 2016 par Distrayante @BlogModeDeco

La tendance du moment ? Demander aux gens de travailler gratuitement
La grande tendance sur les groupes de blogueuses auxquels j'appartiens est de demander aux gens de travailler gratuitement.
Bien évidemment, les demandes d'exploitation d'autrui sont sournoises. Souvent, elles ressemblent à : "Bonjour, je recrute des rédactrices mode, beauté, lifestyle, décoration, et psychologie pour un webzine."
A priori, rien d'anormal jusque là. Un webzine, quand on ne souhaite pas tenir un blog, c'est plutôt sympa non?
D'ailleurs je m'étais renseignée pour publier dans un webzine il y a quelques temps. La catégorie que j'avais demandé n'était pas disponible, donc j'ai laissé tomber. On m'a proposé autre chose, mais ça ne m'intéressait pas. Je n'ai donc pas cherché à en savoir plus.
Mais à force de voir des annonces et des questions/réponses sous ses mêmes annonces, j'ai l’impression que ces webzines sont juste des blogs débutants, avec à peine 3-4 articles, chapeautés par une personne qui souhaite développer son blog rapidement, gratuitement et sans effort. 
Et ce n'est pas tout, certaines blogueuses (désolée, mais je n'ai vu que des blogueuses le faire pour le moment) n'hésitent pas à ajouter des choses comme " Attention, nous souhaitons uniquement des personnes sérieuses, capables de produire au moins 2 articles par mois". Sauf que le bénévolat ne fonctionne pas comme ça. A partir du moment ou vous exigez une quantité de travail, ce n'est plus du bénévolat.
Comme le rappelle la loi,  le bénévole n’est soumis à aucune subordination juridique (critère du contrat de travail). Il ne reçoit pas d’ordre et ne peut pas être sanctionné par l’association, comme pourrait l’être un salarié (licenciement...). Sa participation est volontaire : il est toujours libre d’y mettre un terme sans procédure ni dédommagement.
Ce qui me dérange aussi, c'est l'hypocrisie qu'il y a derrière. En 2016, personne ne se lance dans un webzine sans espérer gagner de l'argent. Sauf que personne ne veut l'avouer. Et pourtant, se voiler la face est la meilleure façon de se retrouver avec un procès le jour ou votre webzine vous rapportera des bénéfices.
Dans une entreprise, le capital apporté par les associés n'est pas forcément financier. Donner de son temps peut suffire à récupérer des pourcentages d'une entreprise. Vous voilà prévenu :)
Mais si j'écris cet article, c'est surtout pour les rédacteurs débutants qui souhaitent percer dans le milieu. Si vous espérez vous faire repérer, attention... il y a beaucoup de profiteurs, donc choisissez bien vos projets. En revanche, si vous avez envie de participer bénévolement à un projet, sans rien attendre en retour, alors c'est génial, foncez :) 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Distrayante 459 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines