Magazine Environnement

Mon casier et moi

Publié le 08 novembre 2016 par Ecotourisme

z09Qu’est-ce que le casier maléfique ? Une chose difforme, ignoble, qui compliquera votre scolarité. Pourtant a priori un casier paraît utile : il peut sauver votre colonne vertébrale car les affaires (lourdes) d’un élève peuvent y être stockées une partie de la journée et lui éviter des charges inutiles. Mais ce casier qui paraît si gentil à première vue peut se retourner contre vous…

Les ennuis commenceront dès la sixième. Personnellement, j’ai eu des problèmes ridicules :

– j’ai commencé par oublier mon code ! Code, tellement secret, que votre professeur principal vous l’écrit AU FEUTRE à l’intérieur de la main. Je sais ce que vous pensez : comment a-t-il pu l’oublier si le professeur l’avait noté DANS SA MAIN ?!! Je vous explique : le lendemain, lorsque « la marque du destin » s’était effacée, je ne m’en souvenais plus !!

– quand je suis allé le récupérer chez la CPE, elle m’a dit que seul mon professeur principal le connaissait. Mon destin (et celui de ma colonne vertébrale) était donc entre les mains de ce dernier. J’allai le voir mais il me dit que c’était la CPE qui l’avait !! Bref, j’ai tourné en rond pendant deux semaines.

– deux semaines plus tard, à l’intendance, j’ai ENFIN eu mon casier. MAIS …

-il était trop haut !! Moment extrêmement émouvant : après des semaines d’aventure, mon rêve se brisa à l’instant même où je le vis (musique triste). Ma petite taille et moi fûmes même obligés de grimper sur le banc d’à côté pour l’ouvrir. Et là, surprise : un, deux, trois… sept chewing-gums étaient collés sur les « murs ».

Ce n’est donc qu’après des recherches acharnées, encore et encore, que j’eus enfin le casier de mes rêves… au bout d’UN MOIS !

Et en cinquième ?

Pas beaucoup mieux ! La malédiction s’est poursuivie.
Cette année, nous devions sacrifier une ou plusieurs récréations entières pour avoir notre casier car il fallait faire la queue devant le bureau de la CPE et il y avait vraiment trop de monde !
Finalement, un élève très généreux m’a proposé de partager le sien. MAIS le casier maléfique me rendit amnésique et me fit oublier que chaque jour, à 13h, je devais aller y chercher mes affaires de l’après-midi et que je devais y repasser à la fin de la journée avant de rentrer à la maison!!
MÉFIEZ-VOUS DU CASIER MALÉFIQUE !!!!!!!!!

Hybamos, 5ème


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ecotourisme 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine