Magazine Environnement

Intestin et bien-être au travail

Publié le 15 décembre 2016 par Nicomak @Myriam_Nicomak

Emoticone intrigué

Le saviez-vous : l’intestin est aussi appelé le deuxième cerveau humain ?

Plus concretement, cela veut dire que l’intestin élimine non seulement les aliments que le corps n’a pas pu digérer mais réagit aussi à diverses émotions.
Il est doté de 200 millions de neurones qui forment un système nerveux dit autonome. Autonome c’est-à-dire que l’on ne contrôle pas volontairement son action. Et oui, quand vous avez peur, votre intestin se contracte instantanément (l’expression « prendre aux tripes » prend alors tout son sens !). Certaines études démontrent que l’intestin réagit aux émotions ET qu’il a aussi un impact sur nos émotions. En fait, il a la fonction d’évacuer les hormones jouant un rôle dans nos émotions : la sérotonine notamment. Or 90% de la production de cette hormone par notre corps s’effectue dans l’intestin !

La fonction principale de la sérotonine c’est d’apporter du bien-être et de la sérénité (ah ça y est, vous commencez à comprendre pourquoi on peut relier l’intestin avec le bien-être au travail !). Un intestin en forme, c’est de l’évacuation de sérotonine et donc moins de stress et de la bonne humeur ! Alors…mieux vaut donc le chouchouter !

Chouchouter notre intestin même au travail ?

Une étude du Bureau International du Travail réalisée en 2005 a révélé que la productivité peut être réduite de 20% en cas de mauvaise alimentation au travail ! C’est donc plus que pertinent de faire en sortes que ses salariés s’alimentent correctement.
Quelques idées ? Proposer une cafétéria de qualité, qui propose des menus équilibrés, ou mettre à disposition une kitchenette pour que chacun puisse apporter son repas à réchauffer… L’objectif est de privilégier une alimentation saine et variée pour éviter les carences en micro nutriment (et donc tomber malade et être absent ou être sans cesse fatigué et perdre son temps). Pensons à choisir des aliments les plus digestes possible pour facilite le travail de notre deuxième cerveau.

Et puis…quand c’est savoureux, c’est encore mieux !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nicomak 277 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte