Magazine Science & vie

Le Pouvoir de l ' Imaginaire (506) :ERRANCES PERSONNELLES....OU ERREURS A VENIR ???

Publié le 17 décembre 2016 par 000111aaa

AVERTISSEMENT

Il me semble permis,  puisque j’ai  hébergé  ici et donné souvent la parole à des  propositions de lecteurs s’écartant des Modèles  Standards ,  de  sortir  moi aussi  , pour quelques articles hors   des  paradigmes de la Physique contemporaine  …. Ce  ne  sera pas la première fois que vous me verrez   CHERS  LECTEURS partir  «  to take a walk in the wild side  of the road » …….Et si vous pensez que je verse dans le fossé tant pis !

La motivation est venue une fois de plus  des observations    , lors de  mes traductions du « LE MONDE SELON LA PHYSIQUE » faites sur  la «  grenaille »   ( du « bruit »)  des ondes électromagnétiques  arrivant des  fonds des 4 coins de l’Univers …..

Bien entendu mes lecteurs vont penser  que je veux encore une fois ajouter mon grain de sel  aux  observations faites sur le fond cosmique  microondes ,( le CMB  ou encore   le   Cosmic   microwave background )….Mais en fait il n’en est rien  , puisque  dans mes prochains  questionnements ,  je désire  me  situer bien plus bas  dans les échelles de valeurs de l’énergie .

Et ,en passant  ,je  dévoilerai quelques expériences personnelles……..

__________________________________________________

1/ Existe-t-il un minimum  pour toutes les formes d’énergies ?Est-ce le même ?

1-1/Energie électromagnétique EMG :

Lorsqu’ on pose cette question  à un physicien du Modèle Standard des particules  il excipe immédiatement  de ne  surtout pas déroger  à  la valeur  de  la constante  de PLANCK  h .Or cette  dernière n’a pas l’équation aux dimensions d’une énergie ou d’un travail (  ML²T-²  )  mais celles du produit d’une énergie  par  une durée T ; d’où h<> (ML²T-1 ) . Les calculs les plus récents donnent h=6,626076*10-34 m2.kg.s-1 et en  se glissant dans le systèmes d’unités de PLANCK   ( constantes fondamentales normalisées à la valeur 1)  , le « grain » d’énergie  de PLANCK  est de 10 puissance 19 GeV = 1,956×10 puissance 9 J

Si je vous ai raconté tout cela  , c’est  pour vous rappeler  qu’une onde électromagnétique  de fréquence  1 Hertz  et de longueur d’onde 300000km  est au fond  la meilleure image qui se puisse donner   du minimum possible de cette forme d’énergie ….En somme c’est  le «  quantum hertzien » !

Au demeurant ,malgré l’étalement d’une si petite énergie sur une si grande longueur ,   est-ce que c’est déjà  du bruit  ,ce quantum hertzien exténué  (N=1 Hertz) ??? Réponse : non !

Bien que cela ait fait partie  de ce qu’ on a essayé de m’apprendre autrefois , en Physique Générale   et que j’avais depuis longtemps oublié   ,je me suis longtemps  demandé  ce qu’on savait exactement sur les lois de déperdition  de puissance des ondes radio …. Et , comme digression ,je ne crois pas vous avoir raconté   que mon âge d’ancêtre  m’ a permis d’écouter  souvent la radio de la  France Libre ,émise  de  LONDRES , chez mon  petit cousin  , le défunt (Cdt) MARCEL MARCUS …un des chefs de la Résistance  du Tarn et Garonne .Il était ingénieur de  Centrale  et je tentais de me faire expliquer comment les Allemands réalisaient ce brouillage   ondulant si  caractéristique  (surnommé "la moulinette » ) qu’ on ne pourra  plus jamais oublier ……   Et qui plus tard , est devenu dans les films  un symbole de la vie en France sous l'Occupation ….Il me répondait qu’il fallait  rajouter des ondes SUR LES  ondes pour les faire interférer ….Je ne comprenais pas complètement cette sorte d’effacement par ajout  …..

Bien plus tard j’ai appris que  les ondes hertziennes peuvent être  modulées de diverses façons , en amplitude,  en fréquence ,en phase  ou encore  en impulsion  , que leur déperdition d’énergie dans leur parcours  dépendait  des lois de  Maxwell et Friis  ,et  de ce qu’ elles rencontraient en chemin ( et qui provoquait éventuellement  diffusion , réfraction , réflexion , réfraction  , absorption , atténuation ,interférence  etc )….. La perte d’amplitude de l’onde avec l’éloignement de la source  ( en 1/d² ) n’est pas à proprement parler une atténuation puisque sans aucun rapport avec une perte d’énergie ; pour cette raison on adopte le terme « dispersion d’amplitude ».

Alors me  direz-vous ,   si une onde hertzienne  extrême (N=1)  disparait  par un ou plusieurs  de ces processus  ,  c’est qu’ il existe « quelque chose » qui recueille  l’énergie  de ce photon hertzien qui s’en va ailleurs  …Donc   peut-être  une forme d’énergie   où la notion de quantum minimal   n’existerait  pas!(Quelle délivrance !)

1-2 / Quelle  autre énergie ?

La masse évidemment  ,( me dites vous )puisque  pour tout béotien du 20 ème siècle   E=mc²   lui  vient à la bouche !

Alors pour commencer ,il me prends fantaisie  de vous présenter ce tableau  

Capture.PNG longueur compton.PNG

La relation entre les propriétés de la «  masse » et ses constantes physiques associées. On y présume   que chaque objet massif présente toutes cinq propriétés. Toutefois, en raison de constantes extrêmement grandes ou extrêmement petites, il est généralement impossible de vérifier plus de deux ou trois propriétés pour n'importe quelle valeur de masse .

-Le rayon de Schwarzschild (rs) représente la capacité de la masse à provoquer une courbure dans l'espace et le temps.

-Le paramètre gravitationnel standard (μ) représente la capacité d'un corps massif à exercer des forces gravitationnelles newtoniennes sur d'autres corps.

-La masse inertielle (m) représente la réponse newtonienne de la masse aux forces.

-L'énergie de repos (E0) représente la capacité de la masse à être convertie en d'autres formes d'énergie.

-La longueur d'onde de Compton (λ) représente la réponse quantique de la masse à la géométrie locale

  A SUIVRE


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


000111aaa 168 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine