Magazine Culture

L’Escargot Rose et Bleu

Publié le 17 décembre 2016 par One360

A Lyon, l'importateur d'escargot de Bourgogne Jérôme Guimeni Buildo a découvert plusieurs coquilles roses et bleues qu'il commercialise.

L’Escargot Rose et Bleu

Les escargots de Bourgogne (Hélix pomatia) est une spécialité gastronomique française, mais contrairement à ce que l'on pourrait croire il est interdit de ramasser cet escargot en France car l'espèce est en voie de disparition à cause des pesticides et de la pollution.

Contrairement aux escargots de type gros-gris ou petits-gris, il est presque impossible d'envisager un élevage d'Hélix pomatia. Pour continuer à produire des escargots de Bourgogne, les industriels se sont orientés vers les pays de l'Europe de l'Est comme la République Tchèque, la Pologne, la Bulgarie et la Turquie, où le Bourgogne existe encore dans la nature. Il n'y a donc plus aucun Hélix pomatia produit en France, toute la production vient de l'étranger.

Basé dans la région lyonnaise, Jérôme Guimeni Buildo est héliciculteur de gros-gris mais aussi transformateurs d'escargots de Bourgogne importés. En 2016, il s'est aperçu que certains escargots en provenance de Turquie avaient une coquille légèrement colorée et que les teintes s'accentuaient pendant la cuisson au four.

L’Escargot Rose et Bleu

L'importateur a très vite écarté ces escargots étranges, mais suite à des études en laboratoire ne révélant pas d'effets nuisibles ou destructifs, il a décidé d'en commercialiser en très petite quantité pour les grandes tables de la région. La production est très marginale et ces escargots ne peuvent obtenir un label.

Il n'y a pour le moment aucune explication sur le phénomène de coloration de la coquille, les chercheurs pensent que cela provient du climat unique lié à la zone de production, à la terre et aux minéraux dans les rivières. Il semblerait que les coquilles deviennent rose au printemps et vire au bleu ciel pendant les mois d'été.

Il n'y a jamais eu un seul escargot Bleu ou Rose à Lyon, ceci est une blague de Septembre 2016 par le collectif Amon-y-mousse afin de dénoncer la présence de nombreux pesticides dans nos campagnes, tuant de nombreuses espèces animales en France.

Illustrations © Mayalove


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


One360 11604 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte