Magazine Environnement

Connaissez-vous les quatre cycles du sommeil ?

Publié le 19 décembre 2016 par Gram

Enchaînement des quatre cycles du sommeil

A la fin de chacun des quatre cycles du sommeil, vous vous éveillez, mais souvent sans vous en rendre compte, car le cerveau vous incite à vous rendormir aussitôt pour enchaîner un nouveau cycle.

Ce sont des éveils naturels et normaux, seules les personnes ayant un sommeil perturbé auront la sensation de s’être réveillées plusieurs fois au cours de la nuit, tandis que les autres ne s’en apercevront même pas.

Premier cycle

Il commence dès l’instant où vous plongez dans un sommeil lent profond. Plus vous avancez dans le cycle, plus cette phase de sommeil est intense et profonde. La fin du cycle est marquée par une brève phase de sommeil paradoxal.

Le cerveau entre alors en pleine activité de rêve. Si, à ce stade, vos yeux clignent souvent rapidement, le reste de votre corps est immobile, comme paralysé.

Le deuxième cycle

Il est sans doute le plus important en ce qui concerne la récupération. Vous glissez dans le deuxième des quatre cycles du sommeil encore plus lent et plus profond qu’au cours de la phase précédente.

Votre corps se repose vraiment, votre activité électrique est très lente et la température de votre corps est au plus bas. Le sommeil paradoxal de cette fin de cycle est encore bref.

Connaissez-vous les quatre cycles du sommeil ?

Le troisième cycle

Il est marqué par un sommeil plus superficiel. Bien que vous ne bougiez presque pas, vous avez une sensibilité plus grande à l’environnement extérieur. A la fin de ce cycle, vous entrez à nouveau dans une phase de sommeil paradoxal, celui-ci prenant alors une part de plus en plus importante.

Le quatrième cycle

Il comporte une phase de sommeil paradoxal encore plus longue que durant le cycle précédent. Votre sommeil est plus léger, plus agité et votre cerveau est à cet instant plus actif qu’à l’état de veille proprement dit, d’où l’abondance des rêves.

La température de votre corps commence à remonter.

Les quatre cycles du sommeil étant définis il convient de savoir combien de temps il faut dormir par nuit

Même si les quatre cycles du sommeil sont respectés, il existe des différences entre chaque individu et nous sommes tous inégaux devant le sommeil. Certains n’ont besoin que de 4 à 6 heures de sommeil par nuit, alors que d’autres, après 10 heures de sommeil sont tout juste reposés.

Ces différences, probablement d’origine génétique, affichées dès la petite enfance, divisent la population en deux catégories : les petits dormeurs et les gros dormeurs. La moyenne de la population se situe dans une marge comprise entre 7 heures et demie et 8 heures et demie de sommeil par nuit.

Mais, bien dormir est plus une question de qualité que de quantité. Pour avoir une bonne nuit, il faut que les quatre cycles de sommeil ne soient pas interrompus permettant ainsi la survenue successive du sommeil lent profond et du sommeil paradoxal.

Il faut également,à tout individu adulte, un minimum de repos qui se situe entre 4 et 5 heures de sommeil par 24 heures. Ces quelques heures permettent d’avoir un temps de sommeil lent profond suffisant pour récupérer physiquement, mais aussi un peu de sommeil paradoxal permettant,sur le court terme, une récupération psychologique.

Attention cependant car sur la durée on ne peut pas dormir moins que ses besoins naturels de sommeil : les conséquences sont alors physiques et psychologiques.

Source: Santé Vigilance Sommeil
www.reunica.com


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gram 78 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines