Magazine Bien-être

Rester calme et planifier sa fin d’année.

Publié le 19 décembre 2016 par Macoachgrano

Suite de la série d’articles de l’Avent pour vous organiser sans stress!  A une semaine du lancement des festivités, il est temps de penser à une organisation efficace pour ne pas finir dépassé par la cuisine, les invitations et les les heures de bénévolat…

Pour rappel vous pouvez consulter l’étape numéro 1 puisque nous vous présentons ici l’étape numéro 2 du processus d’organisation Zen des fêtes de fin d’année !

Rester calme et planifier sa fin d’année.

Planifier et gérer son temps pour enfin se ressourcer lors des vacances de Noël

 Que vous les passiez seul (oui et cela arrive à bien plus de personnes que vous ne pouvez le penser) ou en gros comité, il est possible de profiter de votre temps au maximum en toute bienveillance, positivisme et paix d’esprit! Vous pensez que j’exagère ? Voici pour vous, le mode d’emploi à l’usage de fêtard débordé afin de profiter à 100% de vos congés de fin d’année.

 1. Etablir une liste prioritaire pour ne rien manquer et ne manquer de rien

 L’avance sera votre meilleur allié. Plus vous serez à l’avance pour  préparer votre fin d’année plus heureuse et apaisée elle sera. Vous visitez une ferme en septembre et vous êtes tombés sous le charme de la production vedette du lieu? Pourquoi ne pas vous la procurer en double pour votre patron? Car règle numéro un: il y a des personnes qu’on ne peut pas se permettre de ne pas remercier tant elles nous rendent de fiers services au quotidien:
  • Ceux qui nous ont mis au monde puisque sinon nous ne serions pas là.
  • Un patron honnête qui nous permet de subvenir à vos besoins (et donc vous-même si vous êtes un entrepreneur). Et non, le fait de refuser de vous augmenter ne constitue pas un critère objectif pour qualifier votre patron de malhonnête. Le fait qu’il vous mette la pression pour réaliser des performances dans une entreprise fonctionnant au rendement non plus. Qu’il vous harcèle physiquement ou moralement en revanche constitue un fait grave et le meilleur cadeau à faire en cas, est à vous-même, en le dénonçant à qui de droit s’il y a lieu ou au moins en en parlant autour de vous.
  • Les personnes qui s’occupent de nos enfants puisque très clairement sans elles, nous serions surexploités; n’ayant jamais de congés, et pas plus de salaires, en plus de la lourde tâche d’éduquer un enfant qui serait notre reflet parfait… Adieu les excuses du type « Qui lui a appris à dire quelque chose d’aussi ignoble? C’est clairement l’école ». Alors chapeau bas chères mères au foyer, un bon gros cadeau (une séance d’une semaine en thalassothérapie avec spa, massage, mojitos à volonté serait un minimum) pour vous est largement mérité.

Inutile de dépenser beaucoup dans de gros cadeaux commerciaux, une simple pensée (carte de vœu électronique ou au profit d’une oeuvre caritative par exemple) sera déjà très apprécié. Un petit geste fait toujours son petit effet bien sûr. Mais ne vous mettez pas de pression. Vos enfants, la personne qui partage votre vie, et vos amis vous apprécieront même si vous ne leur offrez rien. Sinon, il serait peut-être bon de songer à renouveler leur état d’esprit. Faîtes-vous plaisir en faisant plaisir. Cela ne doit jamais être une corvée. Encore moins quelque chose d’imposé. 

 2. PLANIFIER

  • Puisque vous n’avez pas attendu les derniers jours pour tomber sur des trouvailles merveilleuses et fabriquer assez de baumes corporels pour votre village au complet pendant l’année, la partie « cadeaux » est  un jeu d’enfant qui au jour d’aujourd’hui devrait déjà être de l’histoire ancienne. Mais puisque personne n’est parfait,  vous êtes peut-être dans le même cas que moi (vivant d’adrénaline et d’eau fraîche)… Et dans ce cas il vous reste inévitablement un certain quota de personnes à gâter en dernière minute sur une base annuelle. Allez donc voir (si ce n’est pas encore fait) mes derniers articles pour régler la question rapidement et à moindre coût! 
    Rester calme et planifier sa fin d’année.
  • Afin de vous organiser, tout est virtuellement permis: notamment les applications de gestion du temps (essayez la fabuleuse application Journal Créatif (disponible en français), c’est vraiment un must pour tous les fans d’ « happy planners » et « bullet journal » de ce monde francophone.
      Creative diary – Capture d'écran
      Creative diary – Capture d'écran
      Creative diary – Capture d'écran
  • Le site (anglophone) How to bullet journal est aussi une mine d’informations pour apprendre à organiser son quotidien à travers la tenue d’un journal que vous pouvez tenir en optant pour un petit cahier en papier recyclé.
  • Après vous être adonné à cet exercice, il y aura peut-être une incroyable évidence qui se portera à vos yeux: votre agenda déborde! Procurez-vous donc ces deux ouvrages du mouvement Calme ( à la bibliothèque municipale, c’est très bien aussi). Le premier par Michael Acton Smith est un recueil de pensées et astuces toutes plus fabuleuses les unes que les autres pour retrouver votre calme. Le second par Arnaud Riou est un carnet qui vous initiera à l’art de la méditation. Le self-control n’aura plus de secret pour vous cet hiver !
    Rester calme et planifier sa fin d’année.
  • Déléguer. Dans la mesure du possible; n’opérez pas seul ! Profitez d’une séance de cuisine collective entre voisines, en famille ou en couple. Et voici vos tâches diminuées de façon exponentielles. Si par ailleurs vous êtes seuls pour passer la fin d’année, rendez-vous dans des associations caritatives afin de proposer votre aide, informez-vous sur les restaurants et autres lieux qui proposent des soupers ou brunch festifs etc. Ne vous enfermez pas sur vous-même à attendre que vos proches à l’autre bout de l’horizon vous lance un appel visio… Organisez-vous au mieux et vous découvrirez que même vos voisins peuvent être des personnes très généreuses et ouvertes ! La seule condition est d’oser aller vers les autres.
  • Et dans le même ordre d’idée, ne pas être sur tous les fronts est un impératif. Il faut aussi savoir refuser les invitations et sollicitations lorsque votre temps vient à manquer sous peine de vous retrouver à arpenter pendant une semaine les 4 coins de votre pays pour faire plaisir à tous, sans jamais profiter vraiment de ce que vos rencontres ont a vous offrir. Laissez cela au père Noël.
  • Joindre l’utile à l’agréable. Finalement, plutôt que passer des heures à courir après les décorations de table, cherchez des petites recettes simples qui seront aussi jolies à regarder. Optimisez ainsi temps et efforts pour aller à l’essentiel. Dans cette optique, adopter un style minimaliste est bien entendu roi.

Instagram Photo

 3. Entre deux planifications, profitez des festivités encadrant les fêtes

  • Seul ou en groupe… Que vous soyez pour ou contre les légendes des fêtes ou les religions qui y sont associées, c’est votre droit. Mais il serait dommage de vous priver de toutes les animations qui y sont liées là où vous vous trouvez. Quelle leçon d’humilité pour moi lorsque ma meilleure amie voilée m’accueille chez elle avec un joli petit sapin de Noël. Voilà la vie, tirer le meilleur de ce qui nous entoure, sans chercher à s’opposer par principe. C’est ainsi avec joie que mes fêtes débutent en décembre et finissent avec le nouvel an chinois (le 28 janvier en 2017, pour information).
  • Les marchés de Noël sont souvent des perles pour d’agréables moment en famille contribuant à l’économie locale et sans sur-emballages (donc moins de déchets!). Le marché de Noël Allemand de Québec vient juste de finir mais vous pouvez l’ajouter à votre liste pour l’an prochain. Pour vous consoler, il reste le marché de Noël et des traditions de Longueuil (jusqu’au 22 décembre), le marché de Noël de L’assomption et celui de Joliette (jusqu’au 23 pour les deux). N’hésitez pas à aller explorer les petits villages et autres régions autours de vous afin de dénicher de petites merveilles d’activités pour que ce congé reste avant tout, un congé !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Macoachgrano 263 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine