Magazine Informatique

Deux possibilités sont envisagées pour le salaire du dirigeant d’une SARL

Publié le 19 décembre 2016 par Leblogaplusieurs

Nous pensons souvent à la rémunération des salariés, mais d'autres personnes ont aussi la capacité de dégager des revenus. Le calcul ne sera toutefois pas aussi simple en fonction de l'entreprise. Plusieurs cas de figure sont ainsi à étudier avec la plus grande rigueur, car les démarches ne seront pas les mêmes.

Les associés décident des revenus lors d'une assemblée générale

Si certains chefs d'entreprise arrivent à dégager plus qu'un SMIC tous les mois, d'autres sont confrontés à une situation beaucoup plus complexe. Finalement, leur rémunération dépendra essentiellement de la rentabilité de la structure. Nombreux sont ceux qui n'arrivent pas à percevoir de revenus pendant le lancement d'une société, ce qui est souvent dramatique. Dans tous les cas, il est nécessaire de se focaliser sur la fixation puisque deux contextes sont au rendez-vous. La rémunération peut être établie lors d'une assemblée générale, elle fait ainsi l'objet d'une décision collective. Cette voie sera choisie surtout si des associés ont été nommés lors de la construction de la structure.

La rémunération peut également être déterminée dès la conception de la société

Les statuts de votre SARL doivent être précis, ils sont ainsi en mesure d'énoncer ce fameux salaire. Cette situation peut s'avérer simple, mais elle peut largement entraîner quelques difficultés. En effet, si le dirigeant venait à modifier ses revenus, il sera invité à effectuer une modification de ces documents. Cela demande parfois un coût important surtout si les changements sont réguliers. La première méthode est donc beaucoup plus attractive, car d'un point de vue organisation, elle est très séduisante. 15 jours avant la réunion, tous les associés seront convoqués à cette assemblée. Par la suite, lorsque la fixation aura été obtenue avec brio, il sera nécessaire de se pencher sur les salaires.

Les revenus ne sont pas les seuls à demander votre attention la plus précise

Ils peuvent être fixes, proportionnels aux différents bénéfices réalisés ou un mélange des deux. Il n'existe pas de solution miraculeuse, les dirigeants doivent s'adapter au fonctionnement et surtout à l'entreprise. De plus, la rémunération est en mesure d'instaurer quelques avantages en nature. Parmi ces derniers, nous pouvons comptabiliser un logement de fonction, une voiture...

Après avoir réglé la question du salaire, vous devrez vous focaliser sur un concept un peu plus épineux à savoir le régime fiscal du dirigeant. En fonction de celui-ci, l'administration française appliquera l'impôt sur le revenu ou l'impôt sur les sociétés.

- Profitez de l'offre d'essai et téléchargez votre premier livre audio gratuitement !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Leblogaplusieurs 11175 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine