Magazine Bourse

Que doit comprendre votre projection de retraite?

Publié le 19 décembre 2016 par Fabien Major @fabienmajor

On dit souvent que pour savoir où aller, il faut savoir d’où l’on vient. J’ajouterais que pour réaliser votre projection de retraite, il importe de savoir « ce que vous voulez ». C’est-à-dire vers quoi ce document devrait vous guider. Pour bien imager la fonction première d’une projection financière, vous devez vous représenter une carte routière. Outre l’aspect curiosité, elle n’a pratiquement aucune utilité si vous ne savez pas où vous vous situez et où souhaitez-vous rendre.

D’abord il vous faudra identifier toutes vos sources de revenus et chacune de vos obligations financières. Bref plus votre situation budgétaire sera précise, plus vos chances d’atteindre vos buts seront élevées. Si vous cherchez à planifier votre retraite, il faudra également déterminer qu’elles sont les dépenses qui perdureront après que vos enfants auront quitté le nid familial, une fois que la maison sera payée et que vous cesserez de travailler à temps complet. On comprend qu’un budget de retraite est très différent de celui utilisé durant sa vie active. Par exemple, si vous déterminez que 4000$ par mois seront suffisants pour payer toutes vos factures, permis, taxes, assurances, nourriture, télécommunications, loisirs, vêtements, cadeaux, voyages… Alors parfait, ce chiffre fera partie de vos cibles.

Vos actifs, source de revenus de retraite

En comptabilisant tous vos placements, ainsi que les contributions régulières que vous y faites, le conseiller ou le planificateur que vous avez choisi sera capable de « projeter dans le temps » ces valeurs d’aujourd’hui afin de vérifier si vous êtes sur la bonne voie. Vous devez avoir sous la main vos plus récents relevés de REER, CRI, CELI, fonds de pension, épargne à terme, Régie des rentes, sécurité de la vieillesse et autres. N’oubliez pas d’inclure vos revenus de loyer (s’il y a lieu) ou tout autre revenu récurrent.

Souvent on s’apercevra que l’épargnant trop prudent avec ses placements « manquera de gaz » pour se rendre à destination, car il n’aura pas tenu compte des effets d’érosion du pouvoir d’achat par l’inflation. À l’inverse, l’investisseur trop agressif manquera de temps pour se refaire si une crise financière, un krach boursier ou une violente correction des marchés amputait ses valeurs accumulées.

Les logiciels de simulation de la retraite ou les sites web offrant des calculateurs de projections financières vous demanderont tous d’estimer votre rendement moyen. Il faut alors, être plus conservateur qu’audacieux. Si vous investissez en partie dans les actions, une projection de rendement autour de 5% est acceptable. Je ne suis pas en train de dire que vos placements rapporteront avec certitude 5% chaque année, mais simplement que la moyenne à long terme pourrait avoisiner ce rendement.

Votre projection de retraite

  • Ne peut être identique à celle du voisin. Elle doit s’ajuster à vos particularités
  • Vous donne un objectif précis et un sens à votre épargne
  • Aidera à prendre de meilleures décisions
  • Validera vos hypothèses
  • Apporte la paix d’esprit
  • Fait partie d’un ensemble plus complet, soit le plan financier et successoral

___

Vous avez trouvé ce billet utile et intéressant? Partagez-le.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fabien Major 12992 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte