Magazine Psycho

Relever des défis, ensemble !

Publié le 30 décembre 2016 par Julieboutard

Je parlais la semaine dernière sur ce même blog de TEF (temps d'échange en famille), et j'expliquais qu'il était particulièrement positif et utile de conclure ces TEF sur la planification d'activités de loisirs communes, sources de plaisir et d'échanges agréables.

Parmi ces activités communes, certaines peuvent constituer des projets de family building, comme on parle, en entreprise, de team building. Comprenons-nous bien : il ne s'agit pas de faire entrer l'esprit d'entreprise - et encore moins ses notions de rentabilité, d'efficacité économique, ou de compétitivité... - dans la famille, mais de renforcer les liens qui existent entre les différents membres du noyau familial, et de changer le regard des uns sur les autres, pour une meilleure reconnaissance des talents et des qualités de chacun, et de ce que chacun a à apporter aux autres. C'est aussi l'occasion de se créer des souvenirs forts ensemble, et de se révéler à soi-même.

Trouver la bonne activité

Dans cette perspective, la bonne activité est celle qui permettra de :

  • relever un défi ensemble : l'activité choisie devra représenter un défi pour chacun ; l'idée n'est pas de faire découvrir au reste de la famille un domaine dans lequel l'un ou l'autre est déjà expert, mais de mettre ses membres à égalité face à l'activité entreprise. Pour cela, il vaut mieux favoriser la découverte d'une activité complètement nouvelle pour chacun, dans la mesure du possible. On évitera aussi les activités où l'on sait que l'un des membres de la famille sera en grande difficulté (si l'un a le vertige, ce n'est pas le moment de partir faire de l'accrobranche, par exemple !)
  • faire équipe: l'activité idéale permet à chacun de se montrer utile aux autres, d'apporter sa pierre à l'édifice, de jouer un rôle qui le mette en valeur dans la famille, que ce soit par ses compétences techniques, physiques, intellectuelles, humaines ...
  • éviter la compétition interne: on peut se mettre en compétition face à d'autres, ça peut même resserrer les liens, mais pas entre soi. Le but est d'aller plus haut, plus loin ensemble, de s'entraider, pas d'essayer d'écraser les autres, même symboliquement.

Quelques exemples d'activités de family building

Chaque famille a ses propres valeurs, mais aussi ses propres contraintes, et il n'existe pas une seule et unique forme de family building, ni de panacée. Voici quelques exemples variés d'activités qui peuvent donner lieu à de tels moments de complicité et de dépassement de soi collectif :

  • des activités ludiques de réflexion en commun : escape game, murder party, geocaching (avec les plus jeunes)
  • des activités artistiques : faire un court-métrage, un lip dub pour les vœux de bonne année,...
  • des activités ludiques plus physiques : paintball, lasergame, accrobranche, ...
  • des activités extrêmes ou extraordinaires, ensemble : vol en montgolfière pour les plus " zen ", canyoning ou saut à l'élastique...
  • des projets plus ambitieux, comme des vacances hors des sentiers battus, autour d'un défi nature, d'une croisière en voilier ...

Mais le meilleur projet, c'est le vôtre ! Laissez chacun proposer les idées les plus folles lors d'un TEF, et laissez émerger un projet dans lequel chacun se reconnaîtra. Cela peut prendre un peu de temps, pour un gros projet. Mais le simple fait de le planifier ensemble fait déjà partie de l'expérience !

Alors, vous, ce sera quoi votre expérience de family building ? Avez-vous déjà tenté l'expérience ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Julieboutard 220 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine