Magazine Insolite

Le top 10 des déclarations après le vote pour le Brexit

Publié le 24 juin 2016 par Topntop

Les meilleures déclarations après le vote des britanniques pour le Brexit.

C’est donc fait, les britanniques ont voté le Brexit. Dans quelques mois, l’Angleterre va donc quitter l’union européenne. Si les politiques, les médias et autres ont tout fait pour éviter cette sortie, le peuple anglais en a décidé autrement n’en déplaise à certains.

Afin de résumé au mieux l’état d’esprit qui règne après ce Brexit, je vous propose le top 10 des déclarations.

  1. «L’UE est finie, l’UE est morte». «Faisons de ce 23 juin notre jour d’indépendance» (Nigel Farage, le leader du parti anti-immigration Ukip)
  2. «Victoire de la liberté ! Comme je le demande depuis des années, il faut maintenant le même référendum en France et dans les pays de l’UE» (Marine Le Pen)
  3. «Je pense que c’est extraordinaire, je pense que cela va être extraordinaire. C’est fantastique» (Donald Trump)
  4. «Aujourd’hui, au nom des 27 dirigeants, je peux dire que nous sommes déterminés à garder notre unité à 27. Pour nous tous, l’Union est le cadre de notre avenir commun» «Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort» (Donald Tusk, le président du Conseil Européen)
  5. «La réaction en chaîne que les eurosceptiques célèbrent maintenant un peu partout n’aura absolument pas lieu» (Martin Schulz, président allemand du Parlement européen)
  6. «Un divorce réussi vaut mieux qu’un mariage raté» (Viviane Reding, députée européenne)
  7. «La période de désintégration de l’Union européenne a commencé». (Nurettin Canikli , Premier Ministre turc)
  8. «Les gens à Londres ont une identité différente. Nous sommes Londoniens d’abord, ensuite Européens et enfin Britanniques» (Un britannique)
  9. « Mais la décision Britannique exige aussi de prendre lucidement conscience des insuffisances du fonctionnement de l’Europe et de la perte de confiance des peuples sur le projet qu’elle porte. Le danger est immense face aux extrémismes et aux populismes. Il faut toujours moins de temps pour défaire que pour faire, pour détruire que pour construire. (…) Un sursaut est nécessaire. L’Europe, pour aller de l’avant, ne peut plus faire comme avant » (François Hollande)
  10. « C’est un électrochoc et une déflagration à l’échelle du continent et du monde. Cette décision est aussi le révélateur d’un malaise trop longtemps ignoré. Trop longtemps, on a fermé les yeux sur les avertissements et sur les doutes exprimés par les peuples européens » (Manuel Valls)

Avec AFP


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Topntop 12 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine