Magazine

Les vitres sales…

Publié le 23 juin 2008 par Suzy S

Ce week-end voisin m’a demandé “Mais comment faites-vous pour avoir vos vitres aussi sales en les lavant aussi souvent ?!”

Vexant, hein ? Mais passons. En fait, j’m'en fiche, car je ne suis en aucun cas responsable de l’état de mes vitres. L’explication est simple et voisin a bien du reconnaitre que là, franchement, je n’ai pas de bol.

L’été dernier, afin de lutter contre mes soucis de surpopulation aquatique, j’avais transformé un bac à plante en aquarium. C’était rigolo comme tout ! Pendant que voisine désherbait ses géraniums, je nourrissais mes poissons.
Bon, l’histoire du séjour en extérieur pour leur “donner de la vigueur et des couleurs plus vives”, bah c’est bidon. Surtout quand le chat errant est venu se nourrir dans mon aquarium de fortune. Mais bon, dans un sens, le résultat fut le même : je ne souffrais plus de surpopulation dans mon 30L tout confort.

Mais passons, là n’est pas le sujet du jour…

A la fin de l’été, j’ai récupéré les poissons survivants (2), vidé l’eau et les graviers, mais ne sachant pas quoi faire de mon bac à plante vide, je l’ai remis à la fenêtre. L’automne et l’hiver ont passé, la pluie est tombée, mon bac est plein de flotte.

Avec le printemps sont revenus les merles dans notre joli jardin dans lequel on ne peut même pas trainer parce que y’a pas de banc et que de toute façon ce gros con de flemmard de voisin y fait chier son chien sans ramasser derrière et que certains autres voisins râlent parce que faudrait pas que certains profitent plus du jardin qu’eux et faut que j’arrête là parce que j’ai le poil qui commence à hérisser d’agacement… pfiou !

On recommence.
Avec le printemps sont revenus les merles dans notre joli jardin (…) et il y en a un en particulier, alors lui j’le retiens, qui a découvert mon super bac à plante aménagé en baignoire pour piaf (enfin, selon lui..) Et v’là t’y pas que TOUS les matins, ce p’tit con vient se baigner !

Alors moi, le soir, quand le soleil est de l’autre côté de la résidence, je me fais ch*** à nettoyer ma vitre pour ne pas paraitre cradingue face aux autres et l’autre p’tit con à plûmes, tous les matins, il vient faire trempette !

Et vas-y que je plonge, et vas-y que je m’ébroue, et vas-y que je replonge, et vas-y que je rate la marche, m’écrase comme un Flamby au fond du bac, pose du grand plat sur l’abdomen avec éclaboussures dans tous les sens, et vas-y que je me sens con alors je fais mine de me relaver et de me reébrouer pour que la petite grive là bas, elle ne se moque pas trop de moi…

Oh je sais ce que vous allez dire, il me suffit de vider le bac pour ne plus avoir ce problème… Mais en même temps, j’aurais des scrupules à ce que ma petite frappe de merle ai les plumes collantes de pollution pour aller draguer dans le secrisier japonnais en face. Alors je laisse l’eau à ma fenêtre et je nettoie ma vitre, encore et encore…

Articles relatifs


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Suzy S 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte