Magazine Santé

OBÉSITÉ et PSORIASIS : Perdre du poids réduit les symptômes – American Journal of Clinical Nutrition

Publié le 03 janvier 2017 par Santelog @santelog

OBÉSITÉ et PSORIASIS : Perdre du poids réduit les symptômes  – American Journal of Clinical NutritionLa perte de poids a un impact positif significatif et prolongé sur les symptômes du psoriasis et la qualité de vie des patients, révèle cette étude de l’Université de Copenhague. Les résultats publiés dans l’American Journal of Clinical Nutrition, qui incluent la perte de poids dans la thérapie globale des patients obèses atteints de pso.

L’étude a suivi 60 participants atteints d’obésité et de psoriasis, qui ont perdu en moyenne, 15 kilos sur une période de 16 semaines. L’analyse montre non seulement à court terme une amélioration de la qualité et une réduction des symptômes de psoriasis mais aussi, un an plus tard, avec le maintien d’une perte moyenne de 10 kilos le maintien des bénéfices à court terme.

  • 1ère conclusion : Plus de personnes en surpoids, plus de psoriasis. L’étude confirme ainsi un lien entre le surpoids et le psoriasis : être plus en surpoids aggrave les symptômes de la maladie.
  • 2de conclusion : le psoriasis et l’obésité sont liés à une augmentation de l’incidence des maladies coronariennes, de l’hypertension artérielle, du cholestérol et du diabète. Une perte de poids chez les patients atteints de pso pourrait ainsi permettre une réduction de l’incidence de ces comorbidités chroniques.
  • 3è conclusion : pso ou pas, la perte de poids améliore la qualité de vie. Les auteurs citent une étude de 2012 qui montre que des sujets obèses atteints de psoriasis chez qui la perte de poids avait conduit à une qualité de vie significativement et durablement améliorée. Et l’on sait que c’est également le cas chez les sujets exempts de psoriasis.
  • La perte de poids doit faire partie de la prise en charge du psoriasis : les résultats soulignent l’importance de se concentrer sur la perte de poids dans le cadre d’une approche thérapeutique globale du psoriasis pour les patients en surpoids.

Rappelons enfin cette très récente étude qui démontrait, qu’en réduisant l’inflammation systémique du tissu adipeux associée à l’obésité, la chirurgie bariatrique réduisait aussi la sévérité des symptômes du psoriasis.

Source: The American Journal of Clinical Nutrition Dec, 2016 doi: 10.3945/ajcn.115.125849 Long-term effects of weight reduction on the severity of psoriasis in a cohort derived from a randomized trial: a prospective observational follow-up study

OBÉSITÉ et PSORIASIS : Perdre du poids réduit les symptômes  – American Journal of Clinical Nutrition
Plus d’étudessur le Pso


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine