Magazine Conso

L'Orchidée Phalaenopsis, conseils d'entretien

Par Joël Bruffin @joeltwitt38

Les orchidées phalaenopsis ont encore remporté un grand succès pour ces fêtes 2016. Leur culture est très facile et elles refleurissent très bien dans la maison.

Phalaenopsis _02

Voici quelques conseils de soins pour les garder longtemps avec vous :

  • Le Phalaenopsis doit être placé dans un endroit ayant suffisamment de lumière, elles ne craignent pas vraiment le soleil et refleurissent mieux derrière une fenêtre.
  • Ne le placez pas près d’une source de chauffage.
  • Le Phalaenopsis se sent mieux lorsque la température se situe entre 20°C et 22°C. La température minimale est de 16°C et la température maximale, de 32°C.
  • Versez l’eau d’arrosage sur la terre dans le pot, et non au coeur de la plante. L’eau doit être à température ambiante. L’eau de pluie convient mieux que l’eau courante qui contient souvent du calcaire (trop). Arrosez de préférence tôt dans la journée. Il est encore mieux d’immerger le pot pendant une minute dans un seau. Ensuite, laissez la plante bien égoutter. L’excédent d’eau pourra alors s’en échapper. Puis, l’orchidée pourra rester sept jours sans arrosage.
  • Durant les mois d’hiver, lorsque le chauffage central est en marche, il convient de vaporiser la plante régulièrement avec de l’eau, ceci afin d’empêcher de faire trop baisser l’humidité de l’air.
  • Donnez de l’engrais à la plante de mars à octobre inclus, deux fois par mois, un engrais spécial pour orchidées (ajouté à l’eau d’arrosage).
  • Le Phalaenopsis peut développer des racines aériennes à l’extérieur du pot. Laissez ces racines en place à l’extérieur du pot. C’est un signe que la plante se porte bien.
  • Si les feuilles jaunissent, cela peut être un signe d’excès d’arrosage.
  • La chute des boutons de fleurs peut provenir d’un excès d’arrosage ou d’un coup de froid. Attention, le Phalaenopsis n’aime pas les courants d’air.

Ainsi votre Phalaenopsis fleurira longtemps, plusieurs semaines ou plusieurs mois.

Phalaenopsis _03
  
Phalaenopsis _05

L’espèce Phalaenopsis a été décrite en 1825 par le botaniste néerlandais Dr. C.L.Blume, qui travaillait aux Royal Botanic Gardens à Buitenzorg (maintenant appelé Bogor) sur l’Île de Java. On raconte que lors de l’un de ses voyages, il a vu un groupe de papillons voleter sur place presque sans bouger. Il s’agissait en fait d’orchidées qu’il a appelées plus tard Phalaenopsis amabilis. Amabilis signifiant aimable. Le nom d’espèce Phalaenopsis veut dire papillon de nuit et provient du Grec ‘Phalaina’ (papillon de nuit) et ‘opsis’ (ressemblant).
Ce type de plante trouve son origine en Asie du Sud-Est, aux Philippines et en Australie. Le Phalaenopsis pousse dans la nature sur les arbres en particulier, sans pour autant puiser de substances nutritives des arbres. Outre les arbres, elle pousse aussi à l’état sauvage dans un sol très aéré, comme l’humus, et sur les roches et dans les failles de rocher généralement situés près des rivières et ruisseaux.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Joël Bruffin 10968 partages Voir son profil
Voir son blog