Magazine France

Campagne de pub gouvernementale

Publié le 23 juin 2008 par Rebus

  On a appris tout récemment que Sarkozy, comme le Fillon à mèche (espèce sarthoise protégée) remonterait dans les sondages. Info à mettre au conditionnel tant effectivement quand on sort des abysses, grimper une marche semble être l'ascension de l'Everest.

  Mais admettons, créditons les de cette courte remontée... Nos deux sbires vont-ils profiter de l'embellie pour tenter de comprendre, ne parlons pas de résoudre, les difficultés des français ?

  C'est à dire pas seulement les plaintes éructées par des Dassault and co, les sanglots déchirants des Halliday, Aznavour et Nègre mais ceux des "français d'en bas " de Raffarin ?

   Non, ils constatent bien qu'il y a comme un couac, un décalage entre eux et le réel et que même les 53 % se sont barrés , les laissant patauger dans le marigot droitiste habituel, renforcé par une extrême droite légitimée et intégrée ainsi que par des ovnis appelés "sarkozystes de gauche", un genre dont même David Vincent n'est pas convaincu de l'existence.

  Ne demandons jamais à un umpiste décomplexé d'admettre qu'il s'est planté, il en incapable. Ce ne sont pas les "réformes" sarkozystes qui ne marchent pas. C'est nous, français génétiquemnt râleurs et préprogrammés pour brandir des pancartes les beaux jours venus qui ne comprenons rien à l'action du Génie des Carpettes. Alors, comme toujours, on nous ressort l'arme suprême sarkozyste, la com.

 Le Nouvel Obs nous apprend que nos écrans télés (m'en fous, regarde plus) s'apprêtent à être inondés d'odes à la gloire sarkozienne, de zolies et édifiantes images de français travaillant plus pour gagner plus (pour gagner plus, on est clairement dans la science fiction), achetant leurs rêves propriétaires grâce aux exonérations issues du paquet fiscal et ainsi de suite. Le tout sur un fond sonore lénifiant. J'imagine bien Jean Reno en voix off nous expliquer  tout le bien qu'il faut penser de ce gouvernement et de son action, tout en prêchant la patience, Rome ne s'est pas faite en un jour, les cheveux sur la tête ça pousse, toussatoussa, quoi...Campagne de pub gouvernementale

  Ah, une bonne campagne comme on n'en voit plus qu'en Corée du Nord ou presque, quelque chose qui nous rappellle les images d'Épinal du stalinisme en action. PROPAGANDA.

  C'est les agences de pub qui doivent être contentes (bon, en même temps, Séguéla, Louvrier and co, c'est quoi leur taf à la base ?)

  Des mesures concrètes, euh non, enfin , le smic va augmenter, mais là, c'est une action normale, et ça restera toujours inférieur à l'inflation (0.9 % d'augmentation du SMIC au 1er juillet).

  Conclusion, pour le gouvernement, votre pouvoir d'achat baisse, regardez la télé. Ça ou "mangez des pommes"...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rebus 21 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte