Magazine Internet

Ce que vient faire Saint-Gobain Glass dans Second Life...

Publié le 23 juin 2008 par Pierre-Olivier Carles

Nous avons annoncé aujourd'hui, l'arrivée de Saint-Gobain Glass dans Second Life. Ce n'est pas véritablement un lancement et nous ne diffusons aucun communiqué de presse pour l'occasion, car l'enjeu de cette implantation n'est pas là.

C'est d'ailleurs l'une des raisons pour laquelle nous avions laissé le bâtiment de Saint-Gobain Glass dans Second Life libre d'accès pendant la construction. Vous pouviez y rencontrer une partie de l'équipe de Stonfield InWorld, notamment les builders et les scripteurs affectés à ce projet. Le port du casque n'était même pas obligatoire :-)

Il y a quelques mois, j'ai rencontré avec David l'équipe de Saint-Gobain Glass en charge de ce projet, pour voir avec eux ce que les Univers Virtuels pouvaient leur apporter, pour traiter une problématique simple : concevoir les futurs produits hautement technologiques du géant mondial des vitrages, sur la base d'une évolution des nombreux produits déjà existants.

L'idée était donc d'expliquer à des personnes ayant une très forte sensibilité autour des problématiques liées à la protection de l'environnement quel est l'état de l'art actuel en matière de vitrage, pour recueillir leurs commentaires ou leurs critiques, les faire remonter au Département Recherche & Développement du groupe et les amener ainsi à explorer de nouvelles pistes.

Ce cheminement passe par un cycle de conférences et plusieurs réunions qui se tiendront sur l'implantation de Saint-Gobain Glass dans Second Life, en compagnie de résidents sélectionnés pour leur connaissance du sujet et leur envie d'agir concrètement pour la planète.

La première aura lieu ce mercredi 25 juin à 21:00. Une poignée de résidents ont été invités (la conférence n'est pas publique) pour échanger autour du thème "Plus de Verre, Moins d'Energie !".

En quelques mots : « La conférence de Saint-Gobain Glass sur Second Life propose d’expliquer comment les vitrages à Isolation Thermique Renforcée et de Contrôle Solaire participent à la réduction de la consommation d’énergie des bâtiments, comment ils fonctionnent et quels sont les nouveaux reflexes en termes de vitrages.

Cette conférence sera également l'occasion d'ouvrir un débat avec les résidents de Second Life sur ce que les vitrages de Saint-Gobain Glass pourront apporter sur ce thème dans les années à venir »

Si vous souhaitez y assister/participer et que la protection de l'Environnement est un sujet qui vous passionne, je vous invite à m'envoyer un email (pc -at- stonfield -point- com) ou à me contacter inworld : PoCarles Carter.
Nous avons gardé quelques places à cet effet...

Au delà des cycles de conférences et des meetings virtuels, nous avons profité de l'occasion pour mettre en place un show-room des produits de Saint Gobain Glass et présenter leurs spécificités. En effet, l'un des intérêts de Second Life en la matière, est de permettre de mettre en situation des produits aussi transparents que... du verre ! :-)

Vous trouverez donc une série d'animations propre à chaque type de verre et présentant ses caractéristiques en matière d'isolation ou de performance.

Pour ceux que cela intéresse mais qui n'ont pas le temps de se rendre dans Second Life, je vous invite à jeter un oeil sur le film ci-dessus et sur la série de photos sur le compte Flickr de Stonfield InWorld

Nous ne sommes là qu'à la première étape d'un travail sur le long terme. En effet, dès la rentrée de Septembre, Saint-Gobain Glass a préparé, avec notre aide, une opération qu'à titre personnel, j'aime beaucoup. Elle va lier numérique et physique (je n'ose pas dire virtuel et réel, car tout cela est bien réel, même si parfois intangible :-)) dans une action concrète et d'envergure pour la protection de l'Environnement.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pierre-Olivier Carles 46 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines